RMC Sport

Elle termine un marathon à 92 ans !

-

- - AFP

A 92 ans, Harriette Thompson est devenue la femme la plus âgée à terminer un marathon (en 7h24’26), ce dimanche à San Diego. Une performance époustouflante, d’autant qu’elle avait pour objectif de récolter des fonds contre le cancer, qu’elle a vaincu à deux reprises.

San Diego a fêté les grands-mères ce dimanche. A 92 ans et 65 jours, Harriette Thompson a terminé le marathon de la ville du Sud-Ouest de la Californie. La nonagénaire, qui a parcouru les 42,195km en 7h24’36, est ainsi devenue la femme la plus âgée à parcourir la distance.

La grand-mère de dix petits-enfants a détrôné Gladys Burrill, qui avait bouclé le marathon d’Honolulu en 9h53’16, en 2010 à l’âge de 92 ans et 19 jours.

Le cancer vaincu à deux reprises

Une performance remarquable, agrémentée d’un objectif qui l’est tout autant : récolter des fonds pour lutter contre le cancer, qu’elle a vaincu deux fois, mais qui a coûté la vie à son mari, ses parents et trois de ses frères.

« J'ai du mal à croire que j'ai réussi à finir ce marathon. A un moment donné, j'étais vraiment fatiguée. Il y avait une côte devant moi et j'ai eu l'impression de devoir gravir une montagne. Je me suis dit ‘’à ton âge, c'est quand même un peu fou’’ », confiait-elle à l’issue de sa promenade du dimanche. Mais la Super Mamie en a encore visiblement sous la semelle : « J'ai quelques courbatures, mais tout va bien ». De quoi laisser espérer une 17e participation de la détentrice du record de la discipline, catégorie 90-94 ans, en 7h07’42’’ l’an dernier.

Jérémy Bilinski