RMC Sport

Fourneyron et la tolérance zéro

Valérie Fourneyron

Valérie Fourneyron - -

Dans un entretien accordé à RMC Sport, Valérie Fourneyron, ministre des Sports, a rappelé son intention de mener la guerre aux compléments alimentaires dans la lutte contre le dopage. « Il n’y a pas d’impunité dans la lutte antidopage. La Fédération internationale d’athlétisme est assez remarquable dans l’ensemble du travail qu’elle mène depuis des années. La sanction qui touche Alice Decaux (contrôlée positive à un complément alimentaire, ndlr), c’est un produit mineur dérivé d’amphétamines qu’on trouve dans des complémentes alimentaires. J’ai souhaité qu’on prenne une norme AFNOR pour tous les compléments alimentaires pour que les athlètes ne puissent pas se faire piéger par des produits qui viendraient d’autres pays et qui n’auraient pas cette norme, explique-t-elle. Non seulement, on fait de l’éducation et de la prévention mais il faut an rajouter et aller plus loin. Je les invite à regarder sur les boites et s’il n’y a pas la norme AFNOR, on n’a pas l’assurance qu’il n’y a pas de produit interdit dans ces compléments alimentaires. Dans la prochaine loi sur le sport, je veux qu’on puisse contrôler à l’intérieur des salles de remise en forme les produits qui sont vendus. »

FX de C. à Moscou