RMC Sport

Marathon de Paris: talons, chien et rock, ces défis insolites au départ

Comme chaque année, le Marathon de Paris compte son lot d’athlètes fantasques. Pour cette 43e édition ce dimanche, un chien, une coureuse en talons et un rockeur vont même voler un peu de la vedette promise aux vainqueurs.

Jean-Michel Boiron, le marathonien rockeur

Jean-Michel Boiron, 73 ans, va récidiver. Pas rassasié par ses 243 marathons, le bon dernier de l’édition 2018 (42.625e en 8h14) sera sur les Champs Elysées pour retenter sa chance. A défaut de s'approcher du temps du Kényan Lonyangata établi en 2018 (2h06'36"), lui et ses acolytes féminines prévoient surtout d’être fantasques.

D'autant que l’agriculteur-coureur est aussi fan… de hard-rock. Il compte bien revêtir une tenue fantasque, à base de perruque colorée, tee-shirt "métalleux" et colliers de force. Son histoire complète est à retrouver dans la vidéo ci-dessus.

En talons pour la bonne cause

Christelle Doyhambehere va courir 42,195 kilomètres… en talons de sept centimètres et demi. Le choix fou de cette Béarnaise de 35 ans part d’un défi avec son époux, comme raconté par France Bleu Béarn. Le mari, séduit par les aptitudes de sa compagne souliers de soirée aux pieds, l’a mise à l’épreuve. Elle s’est pas faite prier pour oser un challenge jamais réalisé sur l’épreuve parisienne.

Derrière l’envie d’inscrire son nom dans livre des records se cache aussi un geste solidaire. Aide-soignante à Pau dans le civil, les gains générés par sa prouesse en escarpins de salsa aideront l’association Koala, qui vient en aide aux enfants hospitalisés via une cagnotte en ligne. Une question nous taraude tout de même: dans quel état seront le dos et les pieds de Christelle Doyhambehere à l’arrivée?

Très grande première pour un animal

Jour de premières dimanche. Après les talons, le chien. Gobi, petite chienne de l’Australien Dion Leonard, sera au départ sur les Champs Elysées. Une situation tout à fait inédite pour un animal sur le marathon parisien.

Rencontré lors d’un marathon chinois, la petite bête n’a jamais cessé de courir aux-côtés de son ultra-trailer de maître, star des réseaux sociaux depuis qu’il publie leurs exploits communs. Certains sont d’ailleurs retrouvables dans son livre Un homme, un chien, un marathon : une formidable histoire vraie. Leur folle réussite trouvera bientôt écho au cinéma: le film de leur histoire sortira en salles en 2020. Qu'il termine l'épreuve parisienne ou non...

PL