RMC Sport

O. Diagana : «Incroyable comme les choses sont allées vite»

Stéphane Diagana

Stéphane Diagana - -

L’épouse de Stéphane Diagana se confie à RMC Sport après la sortie de l’hôpital Pasteur de Nice, ce vendredi en fin de matinée, de l’ancien champion du monde français du 400 mètres haies, une semaine à peine après son accident de la circulation. Elle évoque notamment la rencontre « émouvante » mardi entre son mari et la conductrice au moment des faits.

Moins d’une semaine après son accident de la circulation, Stéphane Diagana est donc sorti de l’hôpital ce vendredi...

C’était la bonne surprise de ce matin. On avait rendez-vous avec le chirurgien à 11 heures. Il nous a dit que si Stéphane était d’accord pour rentrer à la maison, il le laisserait sortir. Bien sûr Stéphane à dit oui… Tous les soins ont été terminés jeudi soir. Pour le reste, on pourra se débrouiller à la maison. Il est super content de rentrer, de revoir sa famille, de retrouver ses repères. Et moi aussi !

Son rétablissement n’a pas tardé…

En effet, chaque jour a apporté son lot d’améliorations. Il y a eu un gros cap mardi. Il a notamment vu la dame avec laquelle il a eu cet accident. C’était à la fois très émouvant, très important et rassurant pour l’un comme pour l’autre de se voir et de se parler. Mais c’est incroyable comme les choses sont allées vite. Il a vécu ça comme un vrai sportif.

Et maintenant ?

Dans les semaines qui viennent, Stéphane va avoir de nombreux rendez-vous. Il a des dents à réparer, un traitement à suivre. Il doit rester très prudent par rapport au soleil, à l’alimentation. Il a des plaques dans les mâchoires, tout doit se consolider. Il peut déjà bouger, marcher, même s’il a perdu beaucoup de masse musculaire. Mais il doit s’habituer à son nouveau visage. Dans quelques mois, le chirurgien nous a dit qu’on ne verrait plus grand-chose de cet accident. Pour l’instant, il a un nez différent. Mais je le trouve très beau comme ça !

Dans quel état d’esprit se trouve Stéphane ?

Il se rend compte de la chance qu’il a eue. Cela peut lui permettre de relativiser des choses, de profiter de la vie, de définir les vraies priorités. Il prend cette épreuve avec philosophie. Il ne peut pas répondre à tous les messages de soutien, il le fera au fur et à mesure. Il a été très touché par les marques d’affection, cela lui a donné et lui donne beaucoup de force pour la suite.

F.-X. C. et J.-F. P.