RMC Sport

Pistorius : la maison du crime en vente

Oscar Pistorius

Oscar Pistorius - Crédits photo : nom de l'auteur / SOURCE

Le 14 février 2013, le champion paralympique Oscar Pistorius tuait sa petite amie Reeva Steenkamp dans sa maison. Aujourd’hui, pour payer le procès, l’athlète sud-africain doit vendre le lieu du crime.

L’étude légale Ramsay Webber a annoncé ce jeudi qu’Oscar Pistorius mettait en vente la maison où a été tuée Reeva Steenkamp le 14 février 2013. « Il est devenu nécessaire de vendre la maison de M. Pistorius afin de recouvrer les fonds indispensables pour couvrir les frais de justice, qui augmentent », a indiqué dans un communiqué l'étude, sans donner un montant. Accusé du meurtre de sa compagne, l’athlète sud-africain n’est plus retourné dans la villa où s’est déroulé le drame. Située dans la résidence sécurisée de Silver Woods, dans la capitale sud-africaine Pretoria, elle est évaluée à 5 millions de rands (environ 330 000 euros).

Le procès prend du retard

Débuté le 3 mars dernier, le procès devait durer trois semaines et s’achever ce jeudi. Mais la procédure a pris du retard en raison d’incidents et de délais de traduction, parfois très laborieuse, sans compter les très longs contre-interrogatoires de maître Roux, avocat d’Oscar Pistorius. De son côté, l’ancienne star des Jeux Paralympiques plaide toujours non coupable du meurtre de Reeva Steenkamp, affirmant l’avoir tué par accident, pensant qu’elle était un voleur caché dans les toilettes. Il risque une peine incompressible de 25 ans de prison.

A lire aussi :

>> Pistorius vomit durant le procès

>> Sopot - 60m haies : deux podiums et des regrets

>> Lesueur se pare d’or

La rédaction