RMC Sport

Relais 4x100 m: disqualifiées, les Françaises perdent leur médaille d'argent

Le sprint de Stella Akakpo a permis aux Françaises de croquer leurs adversaires.

Le sprint de Stella Akakpo a permis aux Françaises de croquer leurs adversaires. - -

Les relayeuses françaises qui avaient réussi à devancer les Américaines, championnes du monde en titre, ont été disqualifiées dimanche soir pour passage de témoin non conforme.

Les relayeuses françaises du 4x100 m, qui avait terminé 2e de la finale des Mondiaux-2013, ont été disqualifiées par le jury d'appel pour passage de témoin non conforme, a indiqué la Fédération internationale dans un communiqué.

La réclamation avait été portée par la Grande-Bretagne, 4e sur le tartan mais désormais médaille de bronze, et portait sur le 2e passage de bâton, entre Ayodele Ikuesan et Myriam Soumaré, hors zone.

Le camp français a déposé une réclamation mais celle-ci a également été rejetée par le jury d'appel, entraînant donc une modification définitive du podium avec la perte de la médaille d'argent dévolue aux Françaises.

Stella Akakpo, l'étoile montante

La Jamaïque reste championne du monde, devant désormais les Etats-Unis et la Grande-Bretagne. La France termine donc les Mondiaux de Moscou avec quatre médailles, et non cinq.

Cela n'enlève rien à la dernière ligne droite de la jeune Stella Akakpo, 19 ans, qui a été fulgurante. Seulement 4e à l'entame des derniers 100 m, Akakpo a croqué les Russes et la Grande-Bretagne avant de résister à l'Américaine Freeman, qui remplaçait Carmelita Jeter pour le finish.

Quelques minutes auparavant, le triple sauteur Teddy Tamgho a apporté à la France son premier titre de champion du monde depuis 2005, avec à la clé un record de France à 18,04 m.

A. G. avec AFP