RMC Sport

Alonso : « La meilleure manière de débuter une relation »

-

- - -

Fernando Alonso savoure ce premier succès de la saison, qui lance en fanfare sa fraîche collaboration avec la Suderia Ferrari.

Fernando, que ressentez-vous après ce premier succès au volant d’une Ferrari ?
C’est un jour très spécial pour moi. Ça l’était déjà d’être de retour tout en haut du podium mais ça l’est encore plus de le faire avec Ferrari, qui a une telle histoire et où les attentes sont si fortes. C’est la meilleure manière de débuter une relation. Je suis dans la meilleure équipe du monde. Nous avons travaillé dur tout l’hiver. Ce doublé est mérité pour tous ceux qui ont bossé jour et nuit pour nous offrir cette voiture fantastique. Je leur dédie ma victoire. C’est très encourageant pour la suite.

Que pensiez-vous lors des deux tiers de la course durant lesquels Vettel contrôlait la course ?
Il était très rapide au début et je ne pouvais pas le suivre. A ce moment-là, je pensais surtout à ménager mes pneus, qui devaient durer au moins trente-cinq tours. J’attendais donc les dix ou douze derniers tours pour l’attaquer. Mais il a connu un souci mécanique qui m’a permis de le dépasser plus tôt que prévu.

Etait-ce important d’envoyer d’entrée un message à vos concurrents ?
Non, pas tant que ça. Les trois ou quatre premiers Grands Prix de la saison ne sont pas cruciaux. C’est surtout important de bien assimiler les nouveaux règlements, de voir les pneus en condition de course, etc. C’est bien de se retrouver à la première place ici mais, pour être honnête, la voiture y est pour beaucoup. La clé pour être champion du monde se trouvera dans son développement tout au long de la saison. Les bases sont bonnes mais ce n’est qu’un début.

A.A., à Bahreïn