RMC Sport

Bahreïn – Vergne pas content de ses pneus

-

- - -

16e des qualifications du Grand Prix de Bahreïn ce samedi, Jean-Eric Vergne regrettait de n’avoir pas pu mieux gérer ses pneumatiques, mais se montre ambitieux pour la course de demain. « Si on regarde le premier tour que je réalise en pneus durs, c’était un super tour, capable d’aller en Q3. Après, on met les pneus options, je n’améliore pas et en Q2, je fais à peine le même temps. On était définitivement mieux avec les pneus durs et avec les mediums, il y a quelque chose qu’on n’a pas réussi à bien faire et on n’a pas pu améliorer le temps, a déclaré Vergne. Pour la course, j’ai deux trains de pneus durs et un de pneus options. On peut espérer avoir une bonne voiture en course, que ça aille vite et qu’on puisse remonter. »