RMC Sport

F1: accord de principe trouvé pour un Grand Prix à Miami en 2019

Sebastian Vettel

Sebastian Vettel - AFP

La municipalité de Miami a voté en faveur de l'organisation d'un Grand Prix dans la ville dès 2019. Reste désormais à se mettre d'accord avec les organisateurs de la F1 et la FIA.

La ville de Miami a accepté jeudi de négocier avec les propriétaires du Championnat du monde de Formule 1 pour l'organisation d'un Grand Prix dans la métropole floridienne à partir de 2019. Les cinq membres de la commission municipale de Miami ont voté à l'unanimité en faveur de la résolution "Formule 1/Circuit de course", soutenue par le maire, Francis Suarez.

"On deviendrait, je crois, la seule ville au monde à avoir la F1 et des équipes des cinq sports majeurs", s'est félicité M. Suarez. "D'un point de vue économique, c'est une chance incroyable pour notre ville et toute la région de la Foride du Sud, c'est comme si on accueillait le Super Bowl chaque année", a assuré Jose Diaz, représentant du comté de Miami-Wade.

Encore trois étapes

Suite à ce vote, restent trois étapes: la ville de Miami doit trouver un accord commercial avec les organisateurs de la F1, accord qui sera soumis au vote du conseil municipal, puis le Conseil mondial de la Fédération internationale de l'automobile (FIA) doit approuver l'inscription de la course au calendrier de la saison 2019.

Le potentiel GP de Miami, qui sera tracé dans un circuit urbain en plein centre-ville, entre dans la stratégie commerciale du nouveau propriétaire de la F1, le groupe américain Liberty Media. Il souhaite augmenter le nombre de courses, quitte à réduire leur format, pour toucher de nouveaux publics, hors de l'Europe, aux États-Unis d'abord mais aussi en Asie.

A lire aussi >> F1: des nouvelles règles pour faciliter les dépassements en 2019

VIDEO: Le kikadi du jeudi 10 mai

la rédaction avec AFP