RMC Sport

F1 : échec des discussions FIA-écuries

Ça a été une très longue journée de négociations qui s’est tenue, en vain, dans une petite salle de conférence de l’aéroport d’Heathrow, à Londres.

La FIA et les écuries de F1 n’ont pas trouvé d’accord au sujet des règles qui régiront la saison prochaine. Max Mosley est resté sur ses positions : le budget sera bien de 40 millions de livres (45 millions d’euros), et il ne parait pas vouloir céder aux menaces de boycott des grandes équipes. Le président de la FIA parie sur un coup de bluff sans lendemain des teams.

Mais Ferrari, qui jouit d’un statut privilégié grâce au droit de veto dont elle est la seule à disposer sur les règles mises en place, a décidé de lancer une procédure légale. La Scuderia, qui désapprouve fermement le nouveau règlement, conteste le fait qu’elle n’a pas été consultée par la FIA. On comprend mieux pourquoi Mosley se passerait bien de Ferrari, considéré comme un contre-pouvoir, dans le futur. Il reste quinze jours aux équipes pour s’inscrire pour le championnat 2010, et il semble qu’on soit dans une impasse.

La rédaction - Guillaume Navarro