RMC Sport

GP de Chine : revivez la course

Fernando Alonso

Fernando Alonso - -

Revivez le Grand Prix de Chine, remporté ce dimanche par Fernando Alonso. Le pilote Ferrari devance Räikkönen (Lotus) et Hamilton (Mercedes). Sebastian Vettel (Red Bull) est 4e

11h40 - Bianchi : « Il faut montrer qu’on est là »

Jules Bianchi (Marussia) se satisfait de la 15e place décrochée aux dépens de Charles Pic lors du Grand Prix de Chine, ce dimanche. « C’est très important d’avoir fini la course. Ça s’est plutôt bien passé. Le départ a été plutôt bon, explique le Français. La Caterham de Charles nous a passé au pit stop. C’était un peu moins bien. On était un peu bloqué derrière pendant un moment. On a réussi à repasser devant lors du dernier pit stop et à rester devant. Il faut montrer qu’on est là. Et il faut qu’on progresse nous aussi. »

11h30 - Hamilton : « Chanceux de monter sur le podium »

Troisième à l’issue du Grand Prix de Chine, Lewis Hamilton savoure d’autant plus sa place finale qu’en fin de course, ses pneus ne lui garantissaient nullement de rester sur le podium. « Je suis très heureux du résultat d’aujourd’hui. C’est un très bon résultat pour l’équipe. Je suis très heureux de ces points. L’équipe a fait un travail fantastique, malheureusement nous n’avions pas le rythme des deux Ferrari… Mais je suis quand même très chanceux de monter sur le podium. »

11h10 - Räikkönen : « Je voulais gagner… »

Deuxième du Grand Prix de Chine, Kimi Räikkönen était à la lutte avec Fernando Alonso pour la victoire… avant de s’accrocher avec Sergio Perez, retardé. « A la fin c’était OK. Je voulais gagner mais je me suis accroché avec Perez quand j’ai tenté de le dépasser, explique le Finlandais. Je l’ai touché à l’arrière mais ça n’a pas détérioré ma tenue de route. Je suis content que nous ayons eu la possibilité de nous battre pour la deuxième place. Ce sont des bons points. Je ferais mieux la prochaine fois. »

10h55 - Alonso : « On peut être très optimiste »

Vainqueur de son premier Grand Prix de la saison ce dimanche en Chine, Fernando Alonso se réjouit de son succès acquis avec plein de maitrise. « C’était une course vraiment fantastique. La dégradation des pneus était moins importante que prévu. La campagne 2013 se présente bien, prédit l’Espagnol. On peut donc être très optimiste. C’est vrai que c’est difficile de ne pas attaquer. Mais il faut respecter les consignes et le potentiel des pneumatiques. Il faut attaquer quand on peut. On est en grande forme pour le prochain Grand Prix. »

10h47 - Le classement final

Voici les positions définitives des 22 coureurs de ce Grand Prix de Chine

10h41 - 31e victoire de l'Espagnol...

... dans sa carrière en F1. Un succès acquis avec maîtrise et autorité. C'est également sa première victoire depuis le Grand Prix d'Allemagne 2012. Grosjean est 9.

10h40 - Victoire de Fernando Alonso !

L'Espagnol remporte le Grand Prix de Chine devant Räikkönen et Hamilton. Vettel, auteur d'un gros come-back, doit se contenter de la 4e place.

10h39 - Vettel à deux secondes...

... et Hamilton a moins d'une seconde de Räikkönen.

10h37 - Six secondes entre Vettel et Hamilton

Ça va être compliqué pour l'Allemand. En revanche, le Britannique est à la bagarre avec Räikkönen pour la 2e place. Alonso, lui, est tranquille et file vers un succès en Chine.

10h35 - Vettel tente tout

Trois tours encore et le pilote allemand est 4e.

10h33 - Vettel chausse ses tendres

Sebastian Vettel n'a plus que 4 tours pour accrocher le podium.

10h31 - Hamilton à l'assaut du podium

Lewis Hamilton s'attaque au cas Räikkönen, placé juste devant lui. Encore 4 tours à disputer.

10h29 - Plus que six tours

Jenson Button s'arrête et doit chausser ses pneux tendres.

10h24 - Alonso toujours seul en tête

Le pilote espagnol ne fait pas de fautes. Il gère son pilotage à la perfection et aligne le meilleur tour en course, 1'39''36 au tour 47.

10h21 - Plus que dix tours

On approche de la fin de course.

10h19 - Vettel toujours derrière Alonso

L'Allemand est en embuscade... mais il doit encore passer son train de pneus tendres. Ce qui pourrait lui coûter la victoire finale.

10h15 - Bientôt la dernière ligne droite

42 tours de bouclés. Encore 14... et une fin de Grand Prix haletante, aussi à suivre en audio en cliquant ici.

10h14 - Il va y avoir du rapport !

Vettel, Webber et Bottas font partie des pilotes concernés par l'enquête autour de l'usage du DRS sous drapeau jaune, dont le verdict sera rendu en fin de course.

10h10 - Alonso et Vettel pour la lutte finale

Il ne reste plus que 16 tours et les deux intéressés se sont arrêtés deux fois. Mais attention à Button qui, lui, ne s'est arrêté qu'une fois et qui est en embuscade à la 3e place.

10h09 - Changement de pneus aussi pour Hamilton

Le Britannique repasse en durs. Là aussi, ça va aller au bout.

10h07 - Hulkenberg et Massa repartent en durs

Après avoir chaussé leurs tendres, les deux pilotes repassent aux durs. A priori, jusqu'à la fin de course.

10h05 - Vettel déjà au pied du podium

L'Allemand, actuellement 4e, est à la lutte avec Jenson Button, 3e.

10h03 - Räikkönen aux stands

Modification de l'aileron avant et changements de pneus pour le Finlandais lors du 35e tour.

10h01 - Terminé aussi pour Rosberg

A noter l'arrêt de Nico Rosberg, qui a dû s'arrêter et abandonner au 23e tour. Hamilton est donc seul désormais.

9h58 - Vettel au stand

Sebastian Vettel (Red Bull) a effectué son deuxième arrêt au stand à la fin du 31e tour. L’Allemand a chaussé les pneus durs. Il est désormais 5e.

9h53 - Alonso nouveau leader

Fernando Alonso a pris la tête du Grand Prix de Chine devant Sebastian Vettel et Lewis Hamilton. L’Espagnol a doublé l’Allemand dans le 31e tour.

9h40 - Enquête sur Perez-Räikkönen

Les commissaires de course vont avoir du boulot. Ils ont ouvert une nouvelle enquête, cette fois sur l'accrochage entre Perez et Räikkönen lors du 16e tour. Le Mexicain, auteur d'un gros freinage avant un changement de ligne, a provoqué l'ire du Finlandais, qui est allé abîmer son aileron avant sur sa monoplace. A suivre...

9h39 - Et Alonso reprend le pouvoir !

Le pilote espagnol prend le commandement de la course à l'issue du 21e tour.

9h39 - Button toujours en tête

Le pilote britannique est aux commandes après 20 tours.

9h35 - C'est fini pour Webber

La roue de Mark Webber s'est décrochée au tour 16. La monoplace du pilote Red Bull s'est finalement garée sur le côté mais cet incident aurait pu avoir de graves répercussions. L'écurie devrait être sanctionnée, puisqu'elle a mal fixé la roue arrière de son pilote. L'Australien est à l'arrêt et lui qui avait entamé une remontée spectaculaire doit jeter l'éponge sur ce Grand Prix de Chine.

9h33 - Nouvel accrochage !

Cette fois, il concerne Sergio Perez (McLaren) et Kimi Räikkönen. Et vu les propos tenus dans son micro par le Finlandais, on a très vite compris que c'est le Mexicain qui était en tort.

9h29 - Oh l'accrochage entre Webber et Vergne !

Tous deux à la lutte pour la 10e place, Mark Webber et Jean-Eric Vergne se sont percutés lors d'un virage. C'est l'Australien, qui a tenté de dépasser le Français, qui avait pris l'extérieur, qui est à la faute. Vergne est parti en tête-à-queue... et Webber a cassé son aileron. Les deux pilotes ont été rapidement conviés par leurs écuries à repasser par la voie des stands.

9h28 -Hulkenberg et Vergne à l'arrêt

Les deux pilotes ont attendus le 15e tour pour changer de pneumatiques.

9h26 - Enquêtes sur Botta et Vergne

Les deux pilotes, Williams pour le premier, Toro Rosso pour le second, sont sous le coup d'une enquête des commissaires de course pour avoir dépassé sous drapeau jaune lors du 11e tour.

9h25 - Déjà 12 tours de bouclés

Et c'est toujours Nico Hulkenberg qui est aux commandes, devant Sebastian Vettel.

9h23 - Le grand perdant, c'est Massa

Deuxième derrière Alonso avant son arrêt aux stands, le Brésilien est 10e désormais, derrière Räikkönen, Hamilton et Alonso.

9h20 - Précisions pour Gutierrez et Sutil

C'est en percutant le premier que le second a mis feu à sa monoplace. La Sauber de Gutierrez était très abîmée après le choc. La Force India de Sutil également. Les commissaires de course sont déjà en train d'enquêter sur l'accrochage entre les deux voitures, qui ne repartiront pas sur ce Grand Prix de Chine.

9h18 - Hulkenberg aux commandes

C'est l'autre pilote Sauber qui est en tête de ce Grand Prix de Chine. Mais l'Allemand, qui a une seconde d'avance sur Vettel, ne s'est pas encore arrêté. A noter la huitième place de Jean-Eric Vergne (Toro Rosso). Fernando Alonso, Felipe Massa ou encore Romain Grosjean ont chaussé leurs pneus durs.

9h16 - Sortie de route pour Gutierrez

Auteur d'un choc spectaculaire, le Mexicain (Sauber) a complètement explosé sa monoplace.

9h14 - Fin de course pour Sutil ?

Grand Prix a priori terminé pour Sutil, dont la voiture, très abîmée, a pris feu. Actuellement à l'arrêt au stand, l'Allemand s'était signalé dès le départ pour un coup de volant sur Paul di Resta, qu'il avait éjecté hors de la piste.

9h13 - Changement de pneus pour Hamilton...

... et pour Rosberg également. On était parti en pneus tendres. On va désormais enfiler les pneumatiques les plus durs.

9h11 - Les Ferrari au pouvoir

La Scuderia a pris les commandes de ce Grand Prix de Chine lors de ce 5e tour. Lewis Hamilton, trahi par ses pneumatiques, vient de se faire dépasser par Fernando Alonso et Felipe Massa. Un peu plus loin, c'est également au tour de Nico Rosberg de s'effondrer. Il vient de se faire supplanter par Grosjean.

9h10 - Grosjean à la lutte derrière Rosberg

Le Français, actuellement 6e, cherche également à dépasser. Le pilote Lotus est déjà à la chasse aux places d'honneur.

9h10 - Massa et Alonso à la bagarre

Les deux pilotes Ferrari se tirent la bourre actuellement en tête du Grand Prix de Chine derrière Lewis Hamilton.

9h07 - Webber déjà à l'arrêt

Parti en dernière position, Mark Webber a déjà expédié ses pneus tendres au stand. Place aux médium pour l'Australien, qui va donc rouler avec une piste libre devant lui. Idéal pour rattraper le trafic.

9h05 - Hamilton toujours en tête

Le poleman est toujours en tête du Grand Prix de Chine. Derrière lui, Fernando Alonso et Felipe Massa lui emboitent le pas. Les deux Ferrari sont déjà en action. Auteur d'un mauvais départ, Kimi Räikkönen est 4e.

9h04 - C'est parti !

Le Grand Prix de Chine est lancé. Place à 56 tours de lutte acharnée pour la victoire finale.

9h00 - Place au tour de formation

A noter que Jenson Button et Sebastian Vettel, fidèles à leur stratégie d'avant-course, débuteront la course en pneus durs.

8h59 – La grille de départ évacuée…

… la course ne va plus tarder à démarrer.

8h59 - Marussia - Bianchi : « Des bons débuts »

Jules Bianchi, 19e sur la grille de départ du GP de Chine, espère confirmer son bon début de saison avec Marussia, ce dimanche dès 9h. « Ça fait très plaisir. Ce n’était pas fait parce qu’on a eu une mauvaise réponse de Force India. Ça s’est fait très vite avec Marussia mais on a bien travaillé en faisant deux bonnes courses en Australie et en Malaisie, rappelle le Français à RMC Sport quelques minutes avant le départ. On va essayer de refaire une belle course ici. On a beaucoup travaillé sur la voiture et sur moi-même. Ce sont des bons débuts mais on va garder les pieds sur terre et continuer à travailler. »

8h57 - Bientôt le début du Grand Prix

Et de la grande explication de texte entre les différents protagonistes. Il fait chaud à Shanghai. Les tribunes sont pleines et le public local espère assister à un beau Grand Prix. Nous aussi...

8h50 - Panis pas inquiet pour Pic

21e sur la grille de départ, Charles Pic est dans le dur pour le moment en ce début de saison avec sa Caterham. Son manager, Olivier Panis, n’est pourtant pas inquiet pour son protégé et appelle à la patience. « On savait, en connaissant Marussia et leur rapport avec McLaren, qu’ils allaient progresser, confie Panis au micro de RMC Sport. Nous, on savait d’où on partait. On s’attendait à un début compliqué. Mais je pense que pour l’avenir de Charles, c’était le bon choix. On attend beaucoup de choses à Barcelone. La voiture bénéficiera d’une nouvelle carrosserie, d’une aérodynamique complète. C’est tout ce dont elle a besoin aujourd’hui. »

8h45 - Grosjean s’inquiète de la température

A quelques minutes du départ du Grand Prix de Chine, Romain Grosjean (Lotus), membre de la Dream Team RMC, a remarqué que la température avait augmenté. Ce qui pourrait modifier la stratégie de course. « La qualification a été une bonne étape de franchie parce qu’on a souffert de pas mal de de petites choses, a déclaré le pilote française à RMC Sport. On est revenu où on doit être. Aujourd’hui, la température est montée, il va falloir faire les meilleurs réglages possibles pour garder les pneus soft avant de penser à la stratégie. On ne sait pas trop ce que ça va donner avec ces pneus et ces températures. »

8h42 - La grille de départ

On retrouvera ce dimanche matin en première ligne du Grand Prix de Chine Lewis Hamilton (Mercedes) avec Kimi Räikkönen (Lotus Renault). En deuxième ligne s’élanceront Fernando Alonso (Ferrari) et Nico Rosberg (Mercedes). Felipe Massa (Ferrari) et Romain Grosjean (Lotus Renault) en troisième. Daniel Ricciardo (Toro Rosso) et Jenson Button (McLaren) partiront de la 4e ligne. Au cinquième rang, on retrouvera Sebastian Vettel (Red Bull) et Nico Hulkenberg (Sauber). La grille de départ complète ici.

8h40 – Et Vettel ?

Le triple champion du monde en titre s’élancera à la 9e place. Le pilote allemand a volontairement refusé de rouler en Q3 afin d’économiser un train de pneumatiques « tendres ». Conscient que la gestion des pneus sera au cœur de la stratégie de course, la vedette du team Red Bull a décidé de jouer une carte tactique. Reste à savoir si elle sera payante.

8h38 – A l’assaut d’Hamilton

Le pilote Mercedes a signé la pole samedi matin sur la piste de Shanghai. Et le Britannique a l’habitude de briller sur le tracé chinois puisqu’il a remporté le Grand Prix à deux reprises, en 2008et 2011. C’était à l’époque, avec McLaren. Nul doute qu’Hamilton visera la passe de trois avec sa nouvelle écurie. Il lui faudra surveiller Kimi Räikkönen (Lotus), ainsi que Fernando Alonso (Ferrari), ses deux principaux concurrents sur la ligne de départ.

8h35 - Bonjour...

... et bienvenue sur notre site pour vivre en direct ce Grand Prix de Chine, le troisième acte de cette saison 2013 de F1.