RMC Sport

GP de Chine : Revivez les qualifs

Lewis Hamilton

Lewis Hamilton - -

Après la victoire de Nico Rosberg en 2012, Mercedes confirme que le Grand Prix de Chine lui plaît. L'Anglais Lewis Hamilton a signé la pole position ce samedi devant Kimi Räikkönen (Lotus) et Fernando Alonso (Ferrari).

09h01 – La grille de départ

On retrouvera dimanche en première ligne Lewis Hamilton (Mercedes) avec Kimi Raikkonen (Lotus Renault). En deuxième ligne, s’élanceront Fernando Alonso (Ferrari) et Nico Rosberg (Mercedes). Felipe Massa (Ferrari) et Romain Grosjean (Lotus Renault) en troisième. Daniel Ricciardo (Toro Rosso) et Jenson Button (McLaren) partiront de la 4e ligne. Au cinquième rang, on retrouvera Sebastian Vettel (Red Bull) et Nico Hulkenberg (Sauber).

09h01 – La pole position pour Hamilton…

En 1’34’’484 pour le pilote Mercedes devant Raikkonen (Lotus) et Alonso (Ferrari). Romain Grosjean (Lotus) signe le 6e temps. Sebastian Vettel n’a pas pris part à cette Q3 finalement. Le pilote allemand aurait visiblement choisi d’économiser ses pneus tendres.

08h55 – Moins d’une minute

Et tout le monde est désormais en piste. Le verdict de la pole position ne va plus tarder à tomber.

08h55 – Manque de pression pour Webber

Le verdict est tombé côté Red Bull concernant Mark Webber. Il s’agirait d’un manque de pression d’essence pour l’Australien. Raison absolument surprenante…

08h55 – Encore six minutes

Et tous les pilotes ne sont pas encore en piste. Kimi Raikkonen de même que Romain Grosjean (Lotus), par exemple, sont toujours chaudement installés dans leur stand. Et à cet instant… aucune monoplace ne roule sur la piste chinoise puisque premier parti, Sebastian Vettel est vite rentré au chaud.

08h50 – La Q3, c’est parti !

Et voici les dix dernières minutes de la séance de qualifications. Le moment de vérité. Et c’est l’unique pilote Red Bull encore en piste, Sebastian Vettel, qui s’élance. Encore et toujours en pneus tendres.

08h46 – Grosjean plus à l’aise en qualifs…

… qu’en essais libres. Le pari du Français – partir dans les dernières minutes de la Q2 – a payé. Plus à l’aise avec ses pneumatiques, le pilote Lotus a bouclé son tour en 1’36’’065. Soit à un peu moins d’une seconde de Lewis Hamilton, meilleur temps (1’35’’078).

08h43 – Grosjean en Q3, pas Webber !

Coup de théâtre à Shanghai ! Victime d’une panne manifestement, Mark Webber glisse à la 14e place et ne prendra pas part à la Q3. Le pilote Red Bull est suivi de Di Resta (Force India), Perez (McLaren), Sutil (Force India), Maldonado (Williams) et… Jean-Eric Vergne (Toro Rosso). Ça passe pour Romain Grosjean. Dans les derniers lancés, le Français Lotus signe le 8e temps.

08h40 – Moins de deux minutes

Et à deux minutes du terme de cette Q2, Ricciardo (Toro Rosso), Vergne (Toro Rosso), Sutil (Force India), Perez (McLaren) et Maldonado (Williams). A l’arrêt on le rappelle, Mark Webber est pour le moment assuré de figurer en Q3. Mais pas d’y participer.

08h38 – Un coup stratégique pour Grosjean ?

Tandis que Mark Webber est sur le côté et attend que l’on récupère sa monoplace, Romain Grosjean n’est toujours pas parti. Le pilote Lotus compte peut-être réaliser un grand coup dans les trois dernières minutes de cette Q2.

08h37 – Webber à l’arrêt

L’Australien a dû s’arrêter en pleine course. L’intéressé a garé sa voiture sur le côté. Pour le moment qualifié avec le 7e temps, Mark Webber est du coup incertain pour la Q3. Et vu sa grimace en enlevant son casque, les probabilités sont faibles…

08h35 – Grosjean toujours dans son stand

Le Français n’a toujours pas bougé. Le pilote Lotus semble vouloir attendre les dernières minutes pour rouler.

08h33 – Moins de dix minutes encore…

Et quasiment tout le monde roule ou a roulé sur la piste de Shanghai. Jean-Eric Vergne (Toro Rosso) signe le 8e temps. Le meilleur chrono ? Il est désormais la propriété de Fernando Alonso (Ferrari) : 1’36’’186.

08h31 – Vettel a bouclé son tour

1’36’’260 pour l’Allemand, provisoirement en tête de cette Q2. Le pilote Red Bull est déjà suivi par son coéquipier, Mark Webber.

08h29 – Vettel le premier en piste

Le vainqueur du Grand Prix de Malaisie et poleman il y a trois semaines à Sepang montre la voie.

08h27 – La Q2 est lancée !

Place au deuxième volet de cette séance de qualifications. Même topo qu’en Q1. A l’issue de ces quinze minutes, six nouveaux pilotes seront éliminés.

08h24 – Bianchi et Pic éliminés mais…

… les deux pilotes français font mieux que leurs coéquipiers. Bianchi (19e) devance Chilton (20e) au volant de sa Marussia. Même chose pour Pic (21e), aux dépens de van der Garde (22e) chez Caterham.

08h20 – Vergne de justesse

Le Français (Toro Rosso) figure avec le 16e temps parmi les… 16 meilleurs pilotes de la Q1. Les six pilotes éliminés : Bottas (Williams), Gutierrez (Sauber), Bianchi (Marussia), Chilton (Marussia), Pic (Caterham) et van der Garde (Caterham).

08h17 – Vergne en difficulté

A deux minutes du terme de la Q1, le Français (Toro Rosso) compte le 18e temps. Il est virtuellement éliminé, de même que Charles Pic (Caterham), qui détient le 21e temps. Pour le moment, ça passe juste pour Jules Bianchi (16e temps). Romain Grosjean est plus tranquille (8e). C’est Lewis Hamilton (1’35’’793) le plus rapide.

08h15 – On roule en « tendres » à Shanghai

Pour le moment, les pilotes privilégient les pneus tendres aux « medium », qui devraient être réservés à la course, dimanche. Une seconde environ sépare le temps réalisé en « tendres » de celui effectué en « medium ». On comprend mieux le choix des différentes écuries.

08h10 – Rosberg prend les commandes

Meilleur temps provisoire pour Nico Rosberg. Le pilote Mercedes boucle en 1’35’’959. Jules Bianchi (Marussia) est pour le moment sur le podium (3e), en 1’39’’025. L’enjeu pour le Français : figurer bien évidemment en Q2.

08h10 – La Q1 enfin lancée

Ça y est, cette Q1 est bel et bien lancée. La bataille pour les 16 meilleurs temps va pouvoir débuter. On le rappelle : les six pilotes les plus lents seront éliminés et ne pourront pas prendre part aux deux autres volets de la séance de qualifications.

08h08 – Enfin une monoplace en piste

Et le premier à attaquer cette Q1 est un Français. Il s’agit de Jules Bianchi. Le pilote Marussia a donc montré la voie.

08h05 – Round d’observation entre les pilotes

Pour le moment, aucun pilote ne circule sur la piste de Shanghai. Chacun est au chaud au volant de sa monoplace. On s’observe. Reste à savoir qui fera chauffer sa gomme le premier sur l’asphalte…

8h00 – C’est parti !

Place donc à la Q1. On le rappelle à la fin de cette première session, six pilotes seront éliminés. Pour le moment, aucun pilote ne roule sur la piste de Shanghai.

07h59 – Les dernières consignes…

Les pilotes reçoivent les dernières consignes de leur staff. On s’active autour des monoplaces et on discute des derniers réglages. Dans quelques instants, la séance de qualification battra son plein…

07h55 – Les soucis continuent donc pour Grosjean

Neuvième, douzième, dix-huitième. Romain Grosjean n’a cessé de rétrograder lors des trois séances d’essais libres effectuées sur la piste de Shanghai. Le pilote Lotus n’a toujours pas trouvé les bons réglages ni le bon compromis dans le choix de ses pneumatiques. Inquiétant à quelques minutes de la séance de qualifications.

07h52 – Essais libres 3 : Les Ferrari au top

Les Ferrari de Fernando Alonso (1’35’’391) et Felipe Massa (1’36’’013) ont signé les deux meilleurs temps de la troisième et dernière séance d’essais libres du Grand Prix de Chine, ce samedi matin à Shanghai. Le pilote Mercedes, Lewis Hamilton, inscrit quant à lui le troisième chrono (1’36’’065). Le premier pilote français est Jean-Eric Vergne (Toro Rosso), à la 11ème place. Pour Romain Grosjean, la séance a été un vrai cauchemar à bord d’une Lotus qui semble très difficile à conduire, il pointe en 18ème position. Le natif de Genève se trouve juste devant la Marussia de Jules Bianchi (19ème) et la Caterham de Charles Pic (20ème).

07h48 - Grand soleil sur Shanghai

Bonjour et bienvenue sur notre site pour suivre les qualifications du Grand Prix de Chine. A quelques minutes du début de la séance, la piste de Shanghai est actuellement ensoleillée. Et il fait très chaud aux abords du circuit.