RMC Sport

Hamilton arrêté par la police

Le Britannique a fêté de manière un peu excessive son meilleur temps de la séances des essais de vendredi...

Le Britannique a fêté de manière un peu excessive son meilleur temps de la séances des essais de vendredi... - -

Le champion 2008 s’est vu confisquer sa Mercedes après avoir multiplié les figures avec sa cylindrée sur une portion de l’Albert Park.

L’Australie ne réussit pas à Lewis Hamilton. Le pilote McLaren s’est fait prendre comme un débutant par la police de l’Etat de Victoria, vendredi, alors qu’il venait d’infliger une queue de poisson à sa Mercedes et après avoir fait chauffer les pneus (burnout) dans un nuage de fumée. Tout ça sur le coup de 21h15 et sous le nez des policiers bien calés dans un van. Le Britannique a dû monter à l’arrière d’un véhicule banalisé pour être interrogé, s’est vu retirer sa voiture, et sera quitte d’une bonne amende.

Le champion du monde 2008, très attentif à son image, s’est fendu d’un communiqué dans lequel il présente ses excuses qualifiant sa conduite d’« inconsidérée » et lui-même d’« idiot ». A 25 ans, le pilote n’en n’est pas à son premier « écart » à Melbourne. L’an dernier il avait été déclassé, malgré sa troisième place, pour avoir menti aux commissaires de course au sujet d’un dépassement non-autorisé.

Quelques heures avant ses démêlés avec la police australienne, Hamilton avait claqué le meilleur chrono des séances d’essais de vendredi.

La rédaction - A.A à Melbourne