RMC Sport

Jenson Button : La victoire sans fin

L'Anglais Jenson Button enregistre sa deuxième victoire en deux Grands Prix

L'Anglais Jenson Button enregistre sa deuxième victoire en deux Grands Prix - -

Le pilote britannique a signé sa deuxième victoire en deux Grand Prix sur le circuit de Sepang en Malaisie. Mais on retiendra surtout que cette course qui s’est déroulée sous des pluies diluviennes n’est pas allée à son terme…

« Je n’ai pas vu l’arrivée avec le drapeau à damiers. C’est très frustrant. » Quelques minutes après sa victoire au Grand Prix de Malaisie, son deuxième succès consécutif huit jours après Malbourne, Jenson Button résumait à merveille l’incroyable et improbable issue de cette course. Après des sorties de piste à répétition et des multiples changements de pneumatiques, c’est au 33e tour (sur 56) que le drapeau rouge s’élève sur le circuit de Sepang, signifiant l’arrêt de la course. Comme annoncé, des pluies diluviennes se sont en effet abattues sur la piste, rendant les conditions de course impraticables. Dès lors, l’incertitude plane. Mark Weber, tout heureux d’être dans les points, espère l’arrêt définitif de la course. D’autres, comme Sébastien Buemi, sont dans l’expectative. Après cinquante minutes d’incertitude et d’attente, Jenson Button, en tête de la course, est déclaré vainqueur du Grand Prix de Malaisie. Le pilote de l’écurie Brawn GP devance les Allemands Nick Heidfeld (BMW-Sauber) et Timo Glock (GER/Toyota). Le Français Sébastien Bourdais (Toro Rosso) termine à la dixième place.Si ce Grand Prix de Malaisie confirme l’avènement des Brawn GP sur ce championnat du monde (déjà 25 points pour l’écurie britannique !) et de Jenson Button en particulier, la FIA est plus que jamais montré du doigt. En attribuant la moitié des points aux huit premières places car moins de 75% de la distance a été parcourue (article 6.5 du règlement), les commissaires ont une nouvelle fois surpris tous les observateurs. Un épisode qui devrait encore faire couler beaucoup d’encre…

La rédaction