RMC Sport

La direction de Renault soutient le nouveau projet moteur

-

- - -

Alors qu’une nouvelle motorisation quatre cylindres devait voir le jour en 2013, mercredi dernier, les équipes et les motoristes du championnat du monde de F1 ont validé, lors d’une réunion commune, l’introduction en 2014 d’un V6 turbo. Une nouvelle donne soutenue par le patron de Renault, Carlos Ghosn. « Nous avons obtenu leur soutien au plus haut niveau, a confié le directeur général adjoint du motoriste français, Rob White. La direction a eu le courage d’être force de proposition dans cette affaire et a accepté la position commune des motoristes dans l’intérêt du sport. » Néanmoins, Renault, qui avait déjà commencé à travailler sur le projet initial, va devoir revoir sa copie. « Il y a un certain nombre d’actions entreprises sur le quatre cylindres qui partent à la poubelle, a poursuivi le Britannique. On est déjà en train de bâtir le nouveau programme pour voir comment mieux répartir le temps que l’on a entre maintenant et le début de la saison 2014. »

A.A. à Valence