RMC Sport

La folle remontée d’Alonso

Parti troisième sur la grille, Fernando Alonso s’est retrouvé dernier après le premier virage suite à un tête à queue. Il a finalement terminé à une époustouflante quatrième place dans ce Grand Prix d’Australie.

Fernando Alonso a une trempe hors du commun. On le savait déjà mais ce dimanche on en a eu encore une fois l’éclatante démonstration. Son début de course a été catastrophique, puisqu’il s’est retrouvé dernier après le premier virage. Il n'est s'est pas découragé : « J’ai été pris en sandwich entre deux voitures (Button et Schumacher, ndlr). Je n’avais pas d’espace… Après ça, j’ai vraiment pensé qu’il serait très difficile de finir dans les points. » Mais Alonso n’est pas double champion du monde pour rien. Sur sa Ferrari, il a remonté chaque concurrent pour finalement terminer aux portes du podium mais devant Nico Rosberg, Lewis Hamilton et Mark Webber : « La voiture était superbe, et notre stratégie très bonne. Grâce à cela, on obtient un résultat fantastique. On termine devant les Red Bull et les Mercedes. C’est un résultat parfait. » Les douze points de cette quatrième place gagnée à la bagarre additionnées au 25 de sa victoire il y a quinze jours en Australie font que le taureau des Asturies est bien installé en tête du championnat avec quatre points d’avance sur Felipe Massa après deux courses.

La rédaction avec Antoine Arlot à Melbourne