RMC Sport

Max Mosley se défend

Dans un communiqué Max Mosley a réagi à la vidéo le montrant dans une orgie à caractère nazie. Le patron de la FIA se défend et réfute le caractère nazi.

Max Mosley se défend presque une semaine après la révélation de la vidéo le montrant en compagnie de 5 prostituées dans une orgie à caractère nazi. Le président de la FIA pense qu’il n’a rien fait de répréhensible dans un communiqué : « Un journal à scandales a obtenu par des moyens illégaux des images de quelque chose que j'ai fait en privé et qui était inoffensif et complètement légal, même si cela peut être considéré comme inacceptable par certaines personnes. Beaucoup de gens font des choses dans leur chambre à coucher ou ont des habitudes personnelles que d'autres peuvent trouver répugnantes. Mais tant que cela reste privé, personne ne trouve rien à redir ». Mosley réfute en revanche le caractère nazi de la séance sadomasochiste : « Cela va sans dire que le soi-disant aspect nazi est une totale fabrication. Cela sera parfaitement clair quand l'affaire sera portée en justice. Le journal a inventé cela afin de pimenter son histoire et d'introduire mes origines familiales ». Il pense que la révélation de ce scandale est une conspiration dont il serait la victime. Max Mosley n’était pas le bienvenu ce week-end à Sakhir à l’occasion du Grand Prix de Formule 1 de Bahreïn, les appels à sa démission sont nombreux.

La rédaction avec AFP