RMC Sport

Renault autorisé à participer

-

- - -

La Fédération internationale de l’automobile (FIA) a levé en appel la suspension de Renault pour le Grand Prix d’Europe à Valence, ce week-end.

Suspendu une course en première instance pour avoir, selon le jury, laissé délibérément Fernando Alonzo regagner la piste au Grand Prix de Hongrie avec une roue mal fixée, Renault a vu cette sanction annulée en appel. L’écurie française « a admis avoir enfreint le règlement en ne s’assurant pas que la voiture n°7 que les conditions de sécurité étaient totales après un arrêt aux stands, explique le communiqué publié par la FIA. Après avoir entendu les arguments de chacun, la Court a décidé d’entendre l’appel et d’annuler la sanction. »

Renault, qui écope tout de même de 50 000 dollars d’amende, pourra donc participer au Grand Prix d’Europe ce week-end et le public valencien ne sera pas privé de son chouchou Fernando Alonzo. Cette décision devrait faire un autre heureux en la personne de Romain Grosjean. Pressenti pour occuper la deuxième monoplace au Losange, suite à l’éviction du Brésilien Nelson Piquet Jr, le Franco-suisse de 23 ans devrait être intronisé dans les prochaines heures.

La rédaction