RMC Sport

Rosberg apprécie le tracé

Nico Rosberg apprécie le circuit du Grand Prix de Turquie et notamment le virage 8 qu’il considère comme l’un des plus durs en F1.

«C’est un circuit nouveau. Je l’aime bien avec beaucoup de montées et de descentes. Le virage 8 est spécial. C’est l’un des plus durs en F1. Il y a quatre courbes et quand on rentre dans la première, on ne voit pas la troisième. On ne sait pas comment on rentre et comment on sort. Tout est lié. Il comporte beaucoup de bosses, il est très dur physiquement pour le cou des pilotes. C’est un joli virage. Il y a également une possibilité de dépassement avec la ligne droite derrière. C’est vraiment un circuit sympa.»

La rédaction