RMC Sport

Schumacher est sorti du coma

Michael Schumacher

Michael Schumacher - -

Michael Schumacher est sorti du coma dans lequel il était plongé depuis le 29 décembre dernier a indiqué son entourage. Le septuple champion du monde de F1 a déjà quitté l’hôpital de Grenoble.

Le 29 décembre 2013, Michael Schumacher est plongé dans le coma suite à une chute à skis intervenue à Méribel. Un peu moins de six mois après cet accident, le septuple champion du monde de F1 est sorti du coma ce lundi 16 juin sans que l’entourage du pilote allemand ne fournisse plus de détails quant à son état de santé.

Le communiqué établi par Sabine Kehm, la porte-parole de la famille Schumacher, indique en outre que l’ancien pilote Ferrari a déjà quitté l’hôpital de Grenoble. Placé dans un premier temps en réanimation, l'Allemand avait ensuite rejoint l'unité des soins intensifs en avril.

Les médecins ont « accompli un travail formidable »

Schumacher va désormais poursuivre « sa longue phase de réadaptation » au CHU de Lausanne selon la RTS, une télévision suisse. Selon le journal allemand Bild, Schumacher est en mesure de garder les yeux ouverts et de communiquer avec son environnement

« Sa famille souhaite remercier expressément les médecins, les équipes soignantes et l'administration de l'hôpital de Grenoble ainsi que les premiers secours qui sont intervenus sur le lieu de l'accident, souligne par ailleurs le communiqué. Tous ont accompli un travail formidable pendant ces premiers mois. » Des remerciements qui s'adressent aussi « à toutes les personnes qui ont envoyé leurs meilleurs vœux de rétablissement à Michael. Ceux-ci l'ont certainement aidé. »

A lire aussi :

>> Schumacher : enquête classée sans suite

Le titre de l'encadré ici

|||Panis y croyait dur comme fer
« C'est un grand soulagement, a déclaré l’ancien pilote de F1, Olivier Panis, à BFMTV.com. Mais il faut bien sûr rester prudent. C'est le début d'une très longue phase de rééducation, ce sera difficile et il faudra être patient. J'avais des nouvelles régulièrement via sa porte-parole (Sabine Kehm, ndlr), je savais qu'il y avait eu plusieurs phases de réveil, plutôt positives. Connaissant le personnage, j'y croyais dur comme fer. »

MI