RMC Sport

Tambay : « C’est le moment pour Grosjean »

Patrick Tambay

Patrick Tambay - -

Malgré un fond plat dépassant de cinq millimètres, Romain Grosjean (Lotus) partira bien en troisième position ce dimanche au Grand Prix de Hongrie. Patrick Tambay, membre de la Dream Team RMC Sport, estime que le pilote français a les moyens de glaner sa première victoire en F1.

Alors que Romain Grosjean risquait de partir en dernière position ce dimanche au Grand-Prix de Hongrie en raison d’un problème au niveau d’un dépassement de son fond plat sur sa monoplace, les commissaires de course ont décidé d’accepter les explications de l’écurie Lotus. Le pilote français partira bien en troisième position, derrière Lewis Hamilton (Mercedes) et Sebastian Vettel (Red Bull). Pour notre consultant F1, Patrick Tambay, Grosjean est dans une forme optimale pour aller chercher le premier succès de sa carrière.

« Depuis son podium au Grand Prix d’Allemagne le 7 juillet dernier, Romain Grosjean monte en puissance. Sa confiance est élevée. Il se sent de plus en plus sûr et soutenu dans son équipe Lotus. Il est en harmonie avec sa voiture, juge le membre de la Dream Team RMC Sport. Il fait des progrès et se bataille régulièrement avec les ténors. Son attitude et son comportement sont positifs. Sa sérénité est immense. Je suis persuadé que, rapidement, il ira très vite et sera très performant.

« La première victoire est toujours importante »

Son coéquipier Kimi Räikkönen sera un des adversaires de Romain Grosjean ce dimanche à Budapest. Pour gagner, il aura du beau monde à battre. Il devra réaliser une performance exceptionnelle. Actuellement, le Finlandais est en partance. L’équipe Lotus est certainement derrière Romain Grosjean. Il y a une saine concurrence et émulation au sein de Lotus, tout comme chez Mercedes.

Il faut que Romain Grosjean se soulage de ce poids. Il doit gagner un Grand Prix. C’est le moment. La première victoire est toujours une étape importante. Ce dimanche, les conditions seront extrêmes. Ce sera une course très crédible et difficile à remporter. Il devra faire face à Lewis Hamilton, Fernando Alonso, Sebastian Vettel et Kimi Räikkönen, tous champions du monde. Nico Rosberg est aussi du calibre d’un champion du monde. Romain Grosjean est en train de se joindre à ce groupe de vainqueurs potentiels. C’est tant mieux. A présent, il doit faire le job. C’est lui qui pilote. »

A lire aussi :

>> Pas de sanction pour Grosjean

>> GP de Hongrie – Grosjean capte encore la lumière

>> GP de Hongrie - Boullier : « Grosjean peut jouer la gagne »

Patrick Tambay