RMC Sport

Tambay : « Du bon spectacle »

Patrick Tambay

Patrick Tambay - Crédits photo : nom de l'auteur / SOURCE

Patrick Tambay, membre de la Dream Team RMC, a été séduit par le scénario du Grand Prix d’Australie remporté par Nico Rosberg et agrémenté de belles surprises grâce, selon lui, au nouveau règlement.

Patric Tambay, membre de la Dream Team RMC, a apprécié l’issue du premier Grand Prix de la saison remporté par Nico Rosberg, dimanche. Il ne tarit pas d’éloge sur l’Allemand, à qui il prédit un bel avenir. « C’est un garçon intelligent, très bon communicant. C’est une future grande star. Il est au contact d’une autre star (Lewis Hamilton, ndlr) qui va devoir se réveiller un peu. Son étoile est un peu ternie par l’éclairage que Rosberg a donné à ce premier Grand Prix. Sur le podium, il y a aussi, une star australienne (Daniel Ricciardo, 2e) qui va devenir une idole parmi les fans de Formule 1 avec son sourire carnassier.

Kevin Magnussen (3e) a encore beaucoup de choses à prouver. Mais pour une première, c’est pas mal ! C’est une star en devenir. Rod Dennis, qui revient aux affaires dans cette équipe McLaren, ne s’est pas trompé. Il a eu un regard sur lui comme sur Lewis Hamilton à l’époque. Il doit se pourlécher les babines et doit être heureux de sa décision d’être revenu. L’autre vainqueur de ce Grand Prix, c’est la réglementation. C’est un peu spécial, mais ça a donné du bon spectacle. »

« Ferrari a un peu déçu »

« On pensait que l’équipe la plus expérimentée était Mercedes. C’est clair. On pensait que Magnussen aurait beaucoup de choses à apprendre et serait en faiblesse par rapport à Button (4e). Que nenni ! Alors que chez Ferrari, la doublette qu’on annonçait performante (Fernando Alonso et Kimi Räikkönen), a un peu déçu. Ils ont été en retrait par rapport aux autres (5e et 8e). Chez Red Bull, on était inquiet mais Ricciardo a rappelé à Vettel qu’il ne fallait pas baisser les bras et que ce serait certainement son tour dans peu de temps. »

A lire aussi :

>>> GP d’Australie : Revivez la course

>>> F1 : écoutez le bruit surprenant des nouveaux moteurs

>>> Rosberg sur les traces de son père

La rédaction