RMC Sport

Vergne : « Un Grand Prix à part »

Jean-Eric Vergne

Jean-Eric Vergne - -

Jean-Eric Vergne apprécie l’engouement qui règne à Suzuka, où le Grand Prix du Japon a lieu ce week-end. Le pilote Toro Rosso espère en profiter pour briller sur la piste et oublier ses dernières sorties difficiles.

Le public de Suzuka

« C’est un Grand Prix à part. Il y a énormément de monde. Il y avait déjà énormément de personnes dans les gradins pour regarder les mécaniciens préparer les voitures et s’installer. C’est vraiment un week-end spécial. J’ai fait le tour de piste, énormément de personnes étaient là. Les gens nous demandent des autographes. J’ai même dû signer sur le bras d’un bébé ! (sourire) »

Ses ambitions personnelles

« Je vais arrêter de dire qu’il y a moyen d’espérer quelque chose parce qu’à chaque fois que je le dis, ça ne marche pas très bien. Après le week-end de Corée, on s’est concentré pour comprendre ce qui n’allait pas, particulièrement sur ma voiture. On a énormément travaillé pour avoir une bonne voiture ici. »

Le règne de Vettel

« Etre quatre fois champion du monde à son âge, ce sera exceptionnel. Il est en train de dominer le monde de la F1. Il y a des raisons à cela. Il faut s’en inspirer. Mark Webber a la même voiture que lui et il a gagné beaucoup moins de courses. »

Les déboires de Webber

« On se jette le chat noir à chaque course ! (rires). Ce n’est pas facile, mais il lui reste encore cinq courses pour bien finir sa carrière. Ça fait partie du sport. Il y a des périodes plus ou moins chanceuses. Certains disent qu’on provoque la chance, qu’on l’attire. Quand il y a des problèmes mécaniques, on ne peut pas y faire grand-chose, malheureusement. »

A lire aussi :

>> Vettel, première balle de match

>> Grosjean : « Les Japonais sont des fous ! »

>> Toute l'actualité de la F1

Propos recueillis par Antoine Arlot et à Suzuka