RMC Sport

Vettel les met KO

Sebastian Vettel

Sebastian Vettel - -

Sebastian Vettel a remporté le Grand Prix de Malaisie ce dimanche avec une incroyable facilité pour la 12e victoire de sa carrière. Parti en pole, il a fait cavalier seul durant les 56 tours de course. Il est le premier pilote depuis Michael Schumacher en 2000 et 2001 à conserver sa couronne malaise. L’Allemand, vainqueur en Australie, accroit son avance en tête du championnat du monde. Il a laissé les autres s’expliquer sur le tracé de Sepang. La lutte a été terrible entre Mark Webber, les Ferrari, les Mclaren et les Lotus-Renault. Ces dernières ont pris le meilleur départ et c’est Nick Heidfeld (3e) qui est venu répondre à la 3e place de Vitaly Petrov en Australie. L’Allemand signe ici le 13e podium de sa carrière. C’est la stratégie et les pneus qui ont joué un rôle primordial dans cette course. A ce petit jeu, Jenson Button a formidablement su les conserver pour signer une jolie deuxième place derrière Vettel. Fernando Alonso paye cher un dépassement raté sur Lewis Hamilton au 46e tour. Il se contente des points de la 6e place derrière Felipe Massa. Hamilton (8e), lui, n’a pas tenu la distance à cause de pneus durs récalcitrants et d'une pénalité de 20 secondes reçue après son accrochage avec Alonso. Mark Webber termine quatrième. Un moindre mal après avoir totalement raté son départ (9e).Kamui Kobayashi, Michael Schumacher et Paul di Resta complètent le top 10.

Le titre de l'encadré ici

Le résultat de la course|||

1. Sebastian Vettel (Red Bull)
2. Jenson Button (Mclaren)
3. Nick Heidfeld (Lotus-Renault)
4. Mark Webber (Red Bull)
5. Felipe Massa (Ferrari)
6. Fernando Alonso (Ferrari)
7. Kamui Kobayashi (Sauber)
8. Lewis Hamilton (Mclaren)
9. Michael Schumacher (Mercedes)
10. Paul di Resta (Force India)
11.Adrian Sutil (Force India)
12. Nico Rosberg (Mercedes)
13. Sébastien Buemi (Toro Rosso)
14. Jaime Alguersuari (Toro Rosso)
15. Heikki Kovalainen (Lotus)
16. Timo Glock (Virgin)