RMC Sport

Matton : « Vendre Citroën Racing n’est pas à l’ordre du jour »

-

- - -

Auto Hebdo annonce que Citroën Racing a été rachetée par un fonds d’investissement du Qatar. Depuis la Finlande, le patron de l’écurie aux chevrons, Yves Matton, a tenu à démentir cette information.

Avez-vous vendu Citroën Racing à un fonds d’investissement du Qatar ?

Absolument pas. Il n’a jamais été question d’une telle vente. C’est quelque chose qui n’a jamais été abordé. Je suis très étonné par cette pseudo information. Citroën Racing n’est pas une société ou une écurie à part entière, c’est un département de Citroën. Même si nous voulions le faire, ça ne se ferait pas du jour au lendemain. Ce n’est pas à l’ordre du jour.

Le Qatar est déjà l’un de vos partenaires, ce partenariat pourrait-il se développer à l’avenir ?

La Qatar est effectivement présent sur la voiture de Nasser Al-Attiyah et Thierry Neuville, et notre collaboration pourrait en effet se développer la saison prochaine. Des discussions sur ce point existent.

Où en sont ces discussions ?

Les Jeux Olympiques étaient une priorité pour les Qatariens donc nos discussions avec eux ont été mises entre parenthèses pour la durée des entrainements puis des JO. Nous recommencerons à parler dans les jours à venir. On en discute depuis le début de l’année, mais il n’y a pour le moment aucune garantie que le Qatar devienne un partenaire plus important.

Avec les difficultés actuelles du groupe PSA, pouvez-vous être sûr du futur de l’écurie ?

A cette époque de l’année, ce n’est pas possible de le garantir puisque nous sommes au début de notre montage budgétaire et je n’aurai les retours qu’au mois d’octobre. Nous sommes dans la même situation chaque année à cette époque, c’est un processus tout à fait normal. A l’heure actuelle, je ne peux pas vous garantir que nous serons là en 2013, mais il n’y a aucun signe qui nous fait penser le contraire.

Si vous parvenez à conclure un partenariat plus important avec le Qatar, le sponsor aura-t-il son mot à dire sur l’identité de vos pilotes ?

Non, c’est quelque chose qui reste de la compétence de Citroën. Mais quand nous avons des partenaires importants comme c’est le cas actuellement avec Total et Red Bull, il est certain qu’avant de faire des choix définitifs de pilotes, on informe nos partenaires. Mais le choix final reste celui de Citroën Racing et de la marque Citroën.

Savez-vous si Sébastien Loeb sera présent dans l’équipe en 2013 ?

Nous continuons à discuter avec lui. On avance sur ce sujet. Sébastien revient de 15 jours de vacances et nous allons encore en parler ce week-end. Dans tous les cas, la volonté de Seb et de Citroën est qu’il reste ambassadeur de la marque et nous sommes en train de regarder ce que nous pourrons faire ensemble quand il arrêtera le WRC. On travaille sur ce dossier dans sa globalité.