RMC Sport
en direct

MotoGP en direct: superbe 2e place de Zarco derrière Vinales, Quartararo 5e

Johann Zarco

Johann Zarco - ICON SPORT

Promu dans l’écurie Yamaha officielle, le Français Fabio Quartararo s’élancera depuis la première ligne sur la grille de départ du Grand Prix du Qatar, le premier de la saison. Une course que vous pourrez suivre grâce à notre direct commenté.

Johann Zarco commente le 8e podium de sa carrière

"C’était une bonne course, une longue course, à la fin, c’était difficile. Quand Vinales a doublé, je pensais que je pouvais avoir de la vitesse pour le suivre, mais il était rapide dans la partie arrière du circuit. Je glissais beaucoup, je n’ai pas pu revenir. Mir a essayé de doubler, j’ai réussi à prendre la deuxième place grâce à mon moteur. je profite du moment et je vais essayer de faire mieux plus tard."

Vinales s'impose au Qatar, Zarco deuxième !

Maverick Vinales remporte la première manche des championnats du monde de la catégorie reine au Qatar. Johann Zarco est allé chercher la deuxième place dans le dernier tour. Le poleman Francesco Bagnaia a longtemps mené cette course avant de voir le podium lui échapper dans les derniers tours. La physionomie du circuit, associée à la puissance des moteurs Ducati lui ont toutefois permis d'accrocher la troisième place devant Joan Mir, quatrième sur la ligne d'arrivée. Fabio Quartararo est cinquième.

Quartararo dans le Top 5

Fabio Quartararo se démène pour récupérer un maximum de position. Mir fait son entrée sur le podium à trois tours de l'arrivée. Maverick Vinales se dirige vers la victoire. S'il ne commet pas d'erreur, la gagne est pour lui.

Fabio Quartararo va mieux

Fabio Quartararo a repris des couleurs, il vient de se défaire de Miller. Le Français peut espérer doubler encore un des deux pilotes Suzuki, Alex Rins, le premier à se trouver devant lui, étant en perte de vitesse.

Vinales creuse encore

Johannn Zarco va-t-il conserver sa place sur le podium ? Bagnaia et Rins ne sont plus très loin, tandis que Vinales conserve six dixièmes d'avance sur le Français en tête.

Zarco est dans le coup pour la gagne !

Zarco a senti la faiblesse de Bagnaia, décroché par Vinales. Le Français est deuxième !

Vinales prend la tête de la course !

C'est une Yamaha qui mène ce Grand Prix du Qatar désormais ! Joan Mir est passé devant Fabio Quartararo, septième à huit tours de l'arrivée. Johann Zarco est chassé par Alex Rins qui cherche à récupérer sa troisième place virtuelle.

Les premiers se tiennent dans un mouchoir

Dans la selle de Bagnaia, Vinales prend tous les risques pour prendre les commandes de la course à neuf tours de l'arrivée. Johann Zarco en profite pour garder le contact avec les deux pilotes, tandis que Fabio Quartararo a bien réagi avec un meilleur rythme de course. Aleix Marquez a chuté.

La hiérarchie totalement bouleversée

Quartararo (6e) poursuit sa dégringolade, et Vinales son ascension. L'Espagnol a superbement géré sa course et se trouve désormais aux avants postes, juste derrière Francesco Bagnaia, le leader. Johann Zarco est troisièmen il ne lâche rien. Il reste dix tours à parcourir dans ce Grand Prix.

Quartararo décroche

C'est compliqué pour Fabio Quartararo, qui se fait dépasser par Miller et doit maintenant lutter avec Rins, qui le menace très sérieusement.

Vinales éjecte Quartararo du podium

Maverick Vinales réussit en plus à faire un petit écart et à recoller à un autre Français, Johann Zarco

Le rythme est fou

Fabio Quartararo est un peu moins bien depuis deux tours, mais Maverick Vinales ne trouve pas encore l'ouverture. Alex Rins passe en cinquième position.

Deux Français sur le podium de la course

Fabio Quartararo défend sa place sur le podium derrière son compatriote Johann Zarco. Ce dernier va essayer d'aller chercher la première place de Francesco Bagnaia.

Zarco met la pression Bagnaia

Zarco est dans la roue de Bagnaia à 155 millièmes du rookie italien, la preuve que le Français est très rapide ce week-end. Pour rappel, Zarco a établi en essais libres 4 un nouveau record de vitesse en MotoGP à 362,4 km/h !

Quartararo se rapproche de la tête

Fabio Quartararo est sur un rythme très intéressant dans la roue de Jack Miller, qu'il double à l'instant pour figurer sur le podium virtuel de cette course. Le Français garde en plus son avantage dans la ligne droite, que c'est bien fait !

Le record du tour pour Vinales

Emmené par Fabio Quartararo , Maverick Vinales signe le record du tour à l'instant en 1'54"624. Mais le Français se rapproche de la roue de Jack Miller. Bagnaia creuse avec Zarco et dispose d'une seconde d'avance sur le Français.

Quartararo n'a pas dit son dernier mot

Fabio Quartararo vient de réaliser le meilleur chrono de la course et donne le rythme, le Français grapille une partie de son retard.

Quartarao premier des pilotes Yamaha

Le différentiel de vitesse entre les Ducati et les Yamaha est criant sur ces premiers tours de piste. Fabio Quartararo passe à l'attaque derrière Jorge Martin, et ça passe ! On a deux Français aux quatre premières positions.

Un gain de dix places pour Jorge Martin

Quatorzième sur la grille de départ, Jorge Martin est déjà dans le coup pour le podium à l'avant, il est quatrième. Très bon travail de Johann Zarco qui chasse désormais le leader Francesco Bagnaia.

Les Yamaha débordées au départ !

Jack Miller a réalisé un départ magnifique devant son coéquipier chez Ducati, les Yamaha se sont fait déborder à l'accélération ! Fabio Quartararo est sixième devant Valentino Rossi. Très bon départ de Zarco, 3e !

Ducati mise sur sa vitesse

L'écurie italienne Ducati a beaucoup amélioré sa moto durant l'intersaison et possède la meilleure vitesse de pointe, qui sera un avantage de taille sur ce GP du Qatar qui offre une ligne droite de plus d'un kilomètre. Le départ sera donné dans quelques instants.

Deux promus pour un duel à l'avant

Promus pilotes officiels des deux marques pendant l'hiver, Bagnaia (Ducati) et Quartararo (Yamaha) ont été à la hauteur des attentes lors des premières qualifications de la saison samedi et tâcheront de l'être de nouveau ce dimanche à 19h.

L'Italien, champion en Moto2 en 2018 avant de rejoindre l'élite l'année suivante, a même assorti sa première pole dans la catégorie reine de la vitesse moto du record absolu du circuit de Losail, 1'52.

"C'est la meilleure manière de débuter avec une nouvelle équipe", s'est félicité celui que l'on surnomme Pecco et qui "pensai(t) depuis les essais hier (vendredi) qu'il était possible de descendre à 1'52".

"J'aimerais faire mon possible pour terminer la course demain de la meilleure des manières car je crois que nous pouvons vraiment signer un grand résultat", ajoutait l'Italien, à qui Quartararo faisait écho en assurant qu'il "sen(t) beaucoup de potentiel". "Je me sens bien, je me sens rapide. Je vais tout donner", promettait la veille le Français.

Derrière le duo, s'élanceront l'Espagnol Maverick Vinales (Yamaha), l'Italien Valentino Rossi (Yamaha-SRT), l'Australien Jack Miller (Ducati), le Français Johann Zarco (Ducati-Pramac) et l'Italien Franco Morbidelli (Yamaha-SRT), avant l'Aprilia et les Suzuki des Espagnols Aleix Espargaro, Alex Rins et Joan Mir, le champion en titre.

Quartararo promet "de tout donner"

"Deuxième était la meilleure place que nous pouvions obtenir aujourd'hui (samedi), donc j'en suis heureux. (...) J'ai fait un grand tour. Je sens beaucoup de potentiel pour demain (ce dimanche). (...) (Partir en première ligne) C'est tellement important ! Il est difficile de prendre un excellent départ mais il est très facile de le rater. Il faudra tout tenter dans les premiers tours. (...) Nous n'avons pas l'avantage en termes de vitesse mais, de toute façon, je me sens bien, je me sens rapide. Je vais tout donner."

Bonjour à toutes et à tous

Bienvenue sur notre site pour suivre en direct la première manche de la saison du championnat du monde, qui se déroule ce week-end au Qatar. Le départ du Grand Prix sera donné à 19h. L’Italien Francesco Bagnaia a signé samedi la première pole position de la saison, et accessoirement de sa carrière chez les grands. Avant un premier succès ? Les Ducati et leur vitesse de pointe sont attendues au tournant ce dimanche, à moins que les Yamaha de Fabio Quartararo parviennent à imposer leur rythme à la course. Il faudra pour cela exceller au départ.

RMC Sport