RMC Sport

Pedrosa assomme la concurrence

Dani Pedrosa

Dani Pedrosa - -

Les 23 tours de course du Grand Prix d’Italie ont été physiques et intenses, comme l’émotion qui se dégageait des collines toscanes du Mugello, arborant le jaune du héros absent Valentino Rossi.

Il imaginait pouvoir se battre avec Pedrosa, pouvoir continuer d’infliger une écrasante domination, mais en vain. Lui c’est Jorge Lorenzo, le leader du Championnat, qui s’élançait aux côtés de la Honda de Dani Pedrosa. Mais le « jockey » catalan a renoué avec sa tradition des courses en solitaire après un départ canon, sa Honda n°26 caracolant en tête du début à la fin : « C’est incroyable, confie Pedrosa. Je suis surpris car il n’y a pas si longtemps, il était impossible d’imaginer cela avec l’équipe, d’être aussi performant que les Yamaha. Je pense que nous avons un peu de chance mêlé à de bons réglages et nous en avons tiré le bénéfice aujourd’hui ! »
Et de quelle manière puisque le pilote Honda a rapidement compté jusqu’à 6 secondes d’avance sur ses poursuivants, Lorenzo et Dovizioso, impuissants face à tant de rapidité. De son côté, le pilote Yamaha a pu résister aux quelques assauts d’Andrea Dovizioso avant de le maintenir à distance sur la fin de course : « Je ne sais pas si nous pouvions le battre aujourd’hui, mais ce qui est sûr c’est que Dani était très rapide, en plus d’avoir une moto parfaite, lâche Lorenzo. Je suis très déçu mais ce n’est pas la fin du monde, on va continuer à travailler et analyser cette course pour être encore plus compétitifs. »
Derrière ce trio sur le podium, une grosse explication a eu lieu sur le tracé toscan entre Casey Stoner, Marco Melandri et Randy de Puniet qui terminent dans cet ordre, même si le Français fut en mesure de viser la 4ème place : « Je suis mal parti une nouvelle fois et cela m’a coûté cher, analyse le Français. A deux reprises, j’ai essayé de creuser le trou sur Marco et Casey, mais ce n’est pas passé. Je fais une bonne course même si je pouvais mieux me placer. » Prochain rendez-vous dans deux semaines pour une première sur le tracé de Silverstone.