RMC Sport

Panis : « Je vais prendre une fessée »

Après la réclamation technique déposée par Peugeot contre Audi, Olivier Panis, pilote Oreca aux 24h du Mans, se plaint à son tour d’un manque d’équité sportive.

La déception d’Olivier Panis, pilote Oreca au Mans, concernant le flou sur les règles techniques est à la hauteur de sa passion pour cette course des 24 Heures du Mans. En grand sportif, le Français veut se battre à la régulière et avoir la garantie de vraies chances au volant la saison prochaine. « Moi je suis très frustré d’être ici, au Mans cette année, sachant que je vais prendre une fessée, explique l’ancien pilote F1. J’aime bien prendre des fessées, mais j’aime bien choisir quand… Je suis un compétiteur, et je veux gagner des courses. Donc je ne reviendrai aux 24 Heures du Mans l’année prochaine que s’il y a une vraie équité. Si c’est comme cette année, je ne reviendrai pas. »

Depuis l'arrivée en 2006 des Audi à moteur diesel, puis des Peugeot 908, les équipes privées comme Pescarolo et Oreca se plaignent des écarts entre moteurs diesel et essence. L'écart moyen en course avec les meilleures voitures à moteur essence devrait en effet être de cinq à dix secondes.

La rédaction