RMC Sport

Décès du motard : Circonstances floues

Eric Palante

Eric Palante - -

Etienne Lavigne, directeur du Dakar, a expliqué qu’il n’avait pas reçu d’informations sur les circonstances du décès du motard belge, Eric Palante, ce vendredi matin. « Eric n’a jamais actionné sa balise de détresse ou son bouton rouge qui signale une alerte physique grave. Je sais qu’il avait son casque et sa combinaison, explique-t-il. Je l’ai vu hier dans la journée, je lui ai donné de l’eau, on a plaisanté. Je l’ai fait manger et on a rigolé comme on le faisait habituellement. Eric, ce n’est pas quelqu’un qu’on arrêtait si facilement. Evidemment pour lui tout allait bien. Je n’ai pas d’informations sur des impacts de chute sur la moto. Sur le terrain où on a évolué hier, on ne peut pas casser une moto. Elles peuvent brûler, mais on ne peut pas avoir de choc. Eux-mêmes ne peuvent pas vraiment se faire mal dans ces conditions de terrain. »

CG