RMC Sport

Fréquelin désapprouve la tactique Citroën

-

- - -

Ancien patron de Citroën Sport, Guy Fréquelin a ouvertement critiqué la gestion de course de son successeur Olivier Quesnel lors du rallye de Grèce le week-end dernier, à l’origine de l’accrochage entre les deux pilotes de l’écurie tricolore, Sébastien Loeb et Sébastien Ogier. « Personnellement, je n’aurais pas géré l’affaire de cette façon, juge Fréquelin. Parce que je considère que de gérer un rallye comme ça, c’est un risque trop important pour la marque Citroën et pour les pilotes. Parce que les laisser se battre à ce niveau-là, en risquant le faire le jeu de la marque qui est derrière, ne me semble pas être la bonne solution. »