RMC Sport

Loeb : « Tout se termine mal »

Sébastien Loeb

Sébastien Loeb - -

Quasiment en position de plier le championnat du monde des rallyes, ce week-end en Alsace, sur ses terres, Sébastien Loeb a été contraint à l’abandon lors de la troisième spéciale. Alors leader, il a eu un problème de pression d’huile : « J’ai un voyant d’alerte pression d’huile qui s’est allumé raconte-t-il. Dans le doute, on a appelé à la radio pour demander quoi faire. On sait quoi faire normalement dans ce genre de situations et on s’est arrêté. On peut toujours avoir le doute que ce soit complètement cassé. On a eu du mal à y croire sur le moment. On n’a jamais eu de problème mécanique depuis le début de l’année. On espère que c’est un problème de capteur qui a un problème. » Le septuple champion du monde pourrait repartir demain en Super Rallye mais avec 30 minutes de pénalité. Il pourrait toujours espérer inscrire les points de la Power Stage mais l’Alsacien n’envisage pas cette possibilité. Il évoque un abandon pur et simple : « Les ingénieurs ne disent pas grand-chose mais ce n’est pas encourageant pour demain. Je ne pense pas que ce moteur roule encore. Je ne pense pas qu’on puisse repartir. S’il y avait bien un endroit où je ne voulais pas que ça casse c’est bien là. Cela se présentait plutôt bien, on était en tête. Tout s’annonçait plutôt bien et tout se termine mal.» Sébastien Ogier (Citroën) n’a pas laissé passer l’occasion et s’est porté en tête de la course. S’il s’impose dimanche, il peut revenir à une poignée de points de son coéquipier au classement général.