RMC Sport

Loeb : « Un rallye parfait »

-

- - -

L’octuple champion du monde des rallyes a frappé fort d’entrée cette saison en remportant pour la sixième fois de sa carrière le rallye de Monte-Carlo. Il est d’ores et déjà le grand favori à sa succession.

Sébastien, premier rallye de la saison, première victoire. Comment vous-êtes-vous senti ?

C’était un rallye parfait. Des conditions difficiles le premier jour, mais pour le reste, c’était un rallye asphalte et je gère bien ce type de surfaces. On a réussi à saisir les bonnes opportunités pour creuser l’écart, et on a réussi à ne pas faire de fautes quand c’était piégeux. Puis globalement, la voiture était performante, facile à conduire, j’étais vraiment à l’aise dedans.

Le Rallye de Monte-Carlo est-il particulier pour vous ?

J’ai toujours été à l’aise ici. Gagner à Monte-Carlo, c’est toujours particulier. Mais c’est surtout le perdre qui ne me plairait pas. Cette première victoire est une grande satisfaction car quand on commence la saison, on ne sait pas exactement comment vont évoluer les adversaires, de quel niveau seront chacun des concurrents. Puis on s’est battu vraiment dur, on a vraiment douté pendant trois jours avec des conditions où on pouvait tout perdre, donc commencer de cette manière, c’est top !

Avec les trois points de la Power Stage en prime pour finir…

Oui, et ils peuvent être déterminants. En 2009, on gagne le titre avec un point d’avance (Loeb : 93 points, Hirvonen : 92 points, ndlr), donc quand c’est à notre portée, il ne faut rien laisser passer. En tout cas, ça nous fait 28 points, on ne pouvait pas rêver mieux.

« Mon principal client, c’est Latvala »

Avez-vous apprécié le public ?

J’ai vraiment senti l’engouement du public sur ce rallye. Il y avait une ambiance extraordinaire, particulièrement sur la spéciale du Col du Turini, avec des fumigènes, des feux d’artifices. C’était assez incroyable. Un grand moment pour moi.

Quels seront vos principaux adversaires pour le titre 2012 ?

Il faut compter avec Mikko Hirvonen, car il a très bien roulé ici. Par rapport à ce qu’il nous avait montré sur asphalte, il a fait de très bons temps. S’il se sent aussi à l’aise en Suède (neige), où il va surement être plus offensif qu’il l’a été ici, et sur la terre, il va falloir faire attention. Après, Petter Solberg est très fort mais je pense que Jari-Matti Latvala roule plus vite que les autres. Mon principal client, c’est Latvala...