RMC Sport

Ogier : « Je ne cherche pas à avoir le titre le plus tôt possible »

Sébastien Ogier

Sébastien Ogier - -

EXCLU RMC SPORT. En s’imposant brillamment au rallye de Finlande ce dimanche, Sébastien Ogier (Volkswagen) a fait un pas sans doute décisif vers son premier titre de champion WRC. Sur l’antenne de RMC, le pilote français est revenu ce succès prestigieux et capital.

Sébastien Ogier, vous avez remporté ce samedi le rallye de Finlande. C’est une performance loin d’être anecdotique lorsqu’on n’est pas un pilote scandinave…

On est heureux de rejoindre Sébastien Loeb (en 2008, 2011 et 2012), Didier Auriol (1992) et Carlos Sainz (1990), les seuls pilotes non-scandinaves à avoir remporté ce rallye avant nous. C’est un super résultat qui nous rapproche aussi de notre premier titre. C’est vraiment un super week-end !

Comment avez-vous construit votre succès ? Les conditions météorologiques n’ont pas été simples…

Effectivement. Il a plu assez fortement en début de course. Ça a dégradé les spéciales. Le sol était très soft. Les deuxièmes tours étaient très exigeants pour les pneus. Il fallait faire attention. On a eu du mal au début à trouver notre vitesse maximum parce qu’on avait toujours en tête le championnat. Il ne fallait pas faire d’erreur et engranger de gros points. Au fil des spéciales, on a réussi à se lâcher.

Vous comptez 90 points d’avance sur vos deux principaux rivaux, Thierry Neuville et Jari-Matti Latvala. Si vous faites le plein de points au rallye d’Allemagne (22-25 août), vous serez sacré champion du monde….

Ce sera compliqué quand même, car il faut que je fasse le plein mais aussi que mes adversaires aient un résultat quasiment nul. J’aurai peut-être le titre aux rallyes suivants, en Australie ou en France. Je ne cherche pas à l’avoir le plus tôt possible. Je cherche juste à sécuriser. Avec cinq rallyes à venir et plus de trois victoires d’avance, ça s’annonce super bien pour nous.

D’autant que le rallye d’Allemagne doit vous convenir…

Oui, c’est un rallye que j’aime bien. Il est quasiment à domicile depuis qu’on roule pour Volkswagen. On a cœur de ramener un bon résultat sur leur terre.