RMC Sport

« Peter » en patron

La Mini de Stéphane Peterhansel a repris la tête du classement autos

La Mini de Stéphane Peterhansel a repris la tête du classement autos - -

Stéphane Peterhansel, au volant de sa Mini, a récupéré la place de leader ce mercredi en étant le plus rapide lors de la 4e étape entre San Juan et Chilecito. Chez les motos, l’Espagnol Marc Coma a lui aussi bien réagi même s’il n’a pu récupérer que 2 minutes à Cyril Despres, toujours en tête.

Parti dans la matinée en 6e position, Marc Coma a remonté tous ses concurrents pour remporter l’étape du jour entre San Juan et Chilecito, dans les rios argentins. Mais alors qu’il comptait jusqu’à 3’49 sur Cyril Despres, son coéquipier et grand rival chez KTM qui lui avait donné la leçon la veille dans la cordillère des Andes, l’Espagnol a finalement dû se contenter d’un gain de 2’02 sur le leader qui compte encore 8’ d’avance au général. « J'ai pu passer quelques pilotes et reprendre du temps sur Cyril. Il reste l'étape de Fiambala et beaucoup d'autres encore. Pour le moment on en est là. Et je lutte tous les jours », a déclaré le vainqueur du jour. Sentiment de satisfaction pour le Français, heureux d’avoir limité la casse. « En ouvrant, alors que Marc partait loin, je savais qu'il allait reprendre du temps, mais je me suis bien appliqué sur la navigation pour ne commettre aucune erreur. Donc je suis plutôt content de ma journée. » Derrière les deux KTM, c’est morne plaine. Helder Rodrigues, 3e sur Yamaha, est lâché à 26’48, alors que son coéquipier français David Casteu (5e) compte plus de 30 minutes de débours…

Al-Attiyah s'embourbe

Du côté des autos, Stéphane Peterhansel, au volant de sa Mini, a signé le meilleur temps de la journée, profitant des ennuis de Nasser Al-Attiyah (Hummer), immobilisé un quart d’heure, pour remporter cette 4e étape avec plus de 5’ d’avance sur le 2e, l’Argentin Orlando Terranova (Toyota). Au classement général, le Français reprend la tête, avec une marge de 5’41 sur le Sud-Africain Giniel De Villiers (Toyota).