RMC Sport

Rallye de Monte-Carlo: un drame pour commencer

Hayden Paddon

Hayden Paddon - AFP

La première spéciale du rallye de Monte-Carlo a été annulée, ce jeudi, en raison de l’accident du Néo-Zélandais Hayden Paddon. Un spectateur placé sur le bord de la route a été fauché par la voiture et a été retrouvé inanimé. Le pire est à craindre.

Voilà une saison de rallye qui débute de la pire des manières. Première étape, première spéciale disputée jeudi soir entre Entrevaux-Val de Chavagne et Ubraye (21,25km) et seulement une poignée de concurrents sur les routes. A ce stade de l’étape, seuls Sébastien Ogier (M-Sport) et Thierry Neuville, au volant de sa Hyundai, en ont terminé. Les Hyundai qui ne vont d’ailleurs pas tarder à être tristement à l’honneur. Troisième équipage à s’élancer, Hayden Paddon et John Kennard partent à la faute sur une plaque de verglas et fonce dans le talus.

A regarder de plus près les images, on aperçoit à droite de la route, tombant d’un talus, un spectateur. Placé dans une zone interdite, l’homme se retrouve inanimé, coincé entre le sol et la voiture. « Le type a été fauché, écrasé par la voiture avant de voler et de retomber la tête en bas sur la route, croit savoir Romain Degeer, champion belge de Clio Cup en 2015 et relayé par nos confrères belges de DH.be. Un pompier présent sur place en spectateur a tenté de faire un massage cardiaque. Il a encore eu du pouls durant une minute puis plus rien. Les secours ont mis un temps incroyable à arriver. »

La direction de course n'a pas officialisé le décès 

Du côté de l’organisation, près d’une heure après l’accident, on n’officialisait pas le décès du spectateur. « L’ES 1 est annulée en raison de l’accident de l’équipage Paddon-Kennard, rapportait un communiqué. Le pilote et son copilote s’en sont sortis indemnes. Un spectateur a souffert d’un malaise. Les secours ont rapidement été dépêchés sur place afin de lui venir en aide. L’ES 2 est maintenue à l’heure prévue à 23h07. » Les voitures sont finalement reparties pour la deuxième spéciale, entre Bayons et Bréziers, à 23h18.

P.Ta, à Gap