RMC Sport

WRC: Ogier vainqueur du Rallye de Croatie et nouveau leader du championnat

Grâce à la dernière spéciale, Sébastien Ogier a remporté ce dimanche le premier rallye de Croatie de l'histoire, pour la troisième manche du championnat du monde WRC. Mais le pilote français a été victime d'un accident de la circulation dimanche matin avec sa Toyota, qui pourrait avoir des conséquences si les commissaires décident de le sanctionner par une pénalité de temps.

Coup double pour Sébastien Ogier. Le pilote Toyota a renversé la situation ce dimanche à l'occasion des deux dernières spéciales du Rallye de Croatie, devenant par la même occasion le nouveau leader du championnat du monde des pilotes après trois épreuuves.

Un accident de la circulation qui pourrait coûter cher

Leader avant l'ultime spéciale, Elfyn Evans (Toyota) a été battu pour six dixièmes. Thierry Neuville a pris la troisième place, à 8 secondes de Sebastien Ogier. Evans a commis une faute dans le tout dernier virage de la dernière spéciale, permettant à Ogier de triompher et être le premier à inscrire son nom au palmarès du rallye de Croatie, nouvelle manche du championnat WRC.

Déjà vainqueur du rallye de Monte-Carlo en début de saison, le septuple champion du monde avait été victime pourtant d'un accident de la route ce dimanche matin... pour se rendre au départ de l'avant-dernière spéciale. Un accident sans conséquence sur le plan physique pour l'expérimenté Ogier (37 ans) et son copilote Julien Ingrassia.

Mais Sébastien Ogier pourrait peut-être écoper d'une pénalisé pour cet accident de circulation avec un conducteur local, alors que sa voiture a été légérement endommagée dans cette affaire. Ogier et le conducteur local se sont heurtés sur la portion permettant au pilote de rejoindre la spéciale. Les commissaires se sont emparés du dossier et pourraient le sanctionner, aussi bien par une pénalité de temps qu'une simple amende.

GL