RMC Sport

Monclar : « Ajinça, une bonne nouvelle »

-

- - -

Pour Jacques Monclar, le principal enseignement de la victoire de l’équipe de France contre la Grande-Bretagne ce jeudi (88-65) est la bonne prestation d’Alexis Ajinça, qui a réussi un double-double (10 points, 11 rebonds).

« Après la défaite contre l’Allemagne mercredi, la réaction de l’équipe de France a été excellente dans le premier quart-temps contre la Grande-Bretagne. La libération est venue vite. Mais après, les Britanniques sont revenus à trois points. Il y a eu un moment de flottement, avec le passage en zone de nos adversaires, notre défense qui s’oubliait... On a eu un deuxième quart-temps plus douloureux et on l’a perdu 23-19. Vincent (Collet) a impliqué tout le monde. Ses leaders, Tony Parker, Nicolas Batum, Mike Gelabale, étaient là.

On a eu aussi l’émergence d’Alexis Ajinça, qui a fait un double-double (10 points, 11 rebonds). C’est une bonne nouvelle parce qu’on ne pourra pas avancer dans cet Euro sans une vraie présence intérieure. Il y a eu un bon partage de ballons. En deuxième mi-temps, on a vu un excellent Nando De Colo. Et puis ça a déroulé. C’est une victoire de 23 points, ça redonne confiance.

« Pas un match référence »

A l’entraînement ce matin (jeudi), on aurait dit des petits garçons qui s’étaient fait prendre les doigts dans le pot de confiture. Ils sont en route. Il faut avancer. Mais ce n’est pas un match référence. Ce sera contre l’Ukraine (dimanche) et la Belgique (lundi). Demain (vendredi), c’est Israël. Il faut enchainer les victoires. On n’a plus le droit à l’erreur depuis la défaite contre l’Allemagne, qui a été battue par la Belgique. C’est une bouteille à l’encre. On va la secouer jusqu’au bout. Et il peut y avoir des égalités, donc il faudra aussi penser au goal-average. Il ne faut plus rien lâcher. »

A lire aussi :

- Euro : la France dans le bon sens

- Parker : « Pas besoin de s’enflammer »

- Euro : la France tombe de haut

Jacques Monclar