RMC Sport

All Star Game: les Français s'offrent la victoire

-

- - @AFP

L’AccorHotels Arena accueille ce samedi à Bercy la 33e édition du All-Star Game de la LNB. En marge du match des étoiles qui opposera les sélections française et étrangère à partir de 20h15, concours de dunks ou de tirs à trois points rythmeront un véritable show à l’américaine. Accrochez-vous, le spectacle commence à 19h30 en direct sur RMC Sport.

[22h39]

Yakuba Ouattara (Monaco) au micro de RMC Sport

"C’est une jolie récompense. Le All Star Game, c'est aussi l’opportunité de prendre contact avec le grand public et d’offrir un grand spectacle aux téléspectateurs qui nous ont suivi. On a joué le match pour les associations également, ça fait vraiment plaisir. On sait ce qu’il nous reste à faire l’année prochaine pour prendre les devants face à la sélection étrangère."

[22h36]

Konaté reçoit le titre de MVP

Sans surprise, c’est Lahaou Konaté (Nanterre, 33 points) qui est désigné MVP de ce All Star Game.

[22h30]

Victoire de la sélection française !

Les joueurs de Zvezdan Mitrovic et Laurent Pluvy l'ont emporté 153-147 dans le sillage de Lahaou Konaté (Nanterre, 33 points). L'intensité défensive déployée en fin de match a rendu le spectacle plus attrayant dans les derniers instants de cette rencontre de gala. Les Français égalisent à 14-14 dans l'historique des confrontations.

[22h28]

Kevin Harley enflamme le concours de dunk !

Kevin Harley roi du dunk ! Le joueur de Poitiers a remporté le concours lors du All Star Game. Il a battu en finale le Quimpérois Travis Cohn.

[22h23]

On entre dans le money-time !

14e passe décisive, magnifique, de Justin Robinson. Il y a match avec Paul Lacombe, qui en a délivré 13 jusqu'à maintenant. 149-147 pour la sélection française, le ballon est dans les mains de la sélection étrangère. C'est très chaud dans cette fin de match. Il reste un peu plus d'une minute à jouer.

[22h20]

Le shoot à 100.000 euros a terminé sa course ... dans la tête de la mascotte. Tout va bien heureusement et le responsable est en plus reparti avec un chèque de 500 euros. Veinard.

[22h15]

Ali Traoré alimente la marque et Konaté fait gonfler son propre score (33 points). La sélection française s'échappe à nouveau. Mais ce diable de Ukic (19 points) permet à la sélection étrangère de continuer à exister. Il en est à 4/4 à trois points. Gâchette. 149-143 pour la sélection française.

[22h12]

Paul Lacombe a retrouvé le sourire et des jambes. Il enflamme Bercy avec un dunk plein de rage. L'intensité est montée d'un ou deux crans en l'espace de quelques instants. 133-127

[22h09]

Ukic est toujours aussi habile au tir longue distance. Il permet à son équipe de grignoter un peu de son retard. Succession de shoots manqués par la suite. Youssoupha Fall est présent au rebond et Paul Lacombe marque avec un coast-to-coast. 129-120 pour la sélection française.

[22h01]

Fin du troisième quart-temps

+6 pour la sélection française qui a pris les devants, 123-117. La fin du troisième quart-temps sonne habituellement la fin de la récréation. Les deux équipes vont maintenant jouer pour gagner. Mais avant cela, le shoot à 100.000 euros. Le grand moment est arrivé !

[21h59]

Bastien Pinault, le maître à trois points

Bastien Pinault a remporté le concours à trois points lors du All Star Game. L'arrière de l'Elan Chalon a battu l'Américain Jarell Eddie, après une prolongation à suspense. La vidéo ICI

[21h51]

Eito pour De Jong, qui dunke avec une grande facilité. Les défenses sont un peu plus présentes depuis cinq minutes, mais cela n'empêche pas Konaté de porter son total à 25 points (35 d'évaluation).

[21h47]

Le match a repris ... et Konaté s'enflamme

Le rythme viendra de la qualité de la défense, qui n'est toujours pas au rendez-vous. La sélection française passe la barre des 100 points. 102-100 pour les hommes de Zvezdan Mitrovic.

[21h45]

Gaëtan Müller (président délégué de l'Asvel) au micro de RMC Sport

" Théo Maledon ? Honnêtement, je savais qu’il avait le talent mais monter aussi vite dans une équipe qui se veut importante et ambitieuse dans la plupart des compétitions qu’elle dispute, c’est très fort. Il fait preuve d’une grosse maturité, fait toujours le choix juste. Il y a une belle alchimie dans l’équipe, le coach lui donne beaucoup de responsabilités. Il travaille dans de bonnes conditions pour continuer à progresser."

[21h31]

Kevin Harley succède à DJ Stephens

C'est un joueur français, Kevin Harley (Poitiers, 194 points) qui est sacré à l'issue du concours de dunk, devant Travis Cohn (Quimper, 188 points).

[21h30]

Travis Cohn pour la gagne !

Il se rabat sur un 360 réussi, mais ce ne sera pas suffisant.

[21h27]

Kevin Harley (99) réalise un meilleur score que Travis Cohn (93) pour son premier dunk. Le Français cherche ensuite le dunk arrière. Il termine en-dessous du cercle mais inscrit tout de même 99 points.

[21h24]

Harley et Cohn en finale

Travis Cohn prend feu, bras déplié. Ce geste lui permet de monter très haut avec une note de 97. Avec un total de 193, il se hisse en finale aux côtés de Kevin Harley.

[21h22]

Kevin Harley prend la tête !

100 points pour ce 180 de Kevin Harley, l'AccorHotels Arena s'enflamme. Il y avait tout sur ce dunk, la coordination et l'orientation. Le public apprécie.

[21h19]

Akil Mitchell a une belle attitude en l'air, il écrase le cercle avec rage. 98 pour lui, il peut exulter.

[21h16]

Le Français Kevin Harley répond présent et débute à 93. Jaron Johnson à 98, après plusieurs essais. Cohn fait monter la pression à 96 points. Il est très facile.

[21h12]

Zéro pointé pour Mitchell !

Mitchell manque un peu de peps dans son impulsion et rate son premier essai. Il est crispé sur son deuxième, encore manqué. La barre d'énergie est à zéro et au buzzer, il écrase un dernier essai. Le joueur de Boulazac commence ce concours par un dunk complètement raté.

[21h09]

C'est parti pour le concours le plus attendu !

Travis Cohn (Quimper), Kevin Harley (Poitiers), Jaron Johnson (Levallois) et Akil Mitchell (Boulazac) vont tenter de succéder au showman DJ Stephens dans ce concours des dunks.

[21h00]

Un dernier exploit de Robinson ... et c'est la pause !

Justin Robinson marque depuis sa propre moitié de terrain mais le panier n'est pas validé. Le petit meneur de poche s'en amuse et réclame la vidéo. Il est acclamé par Bercy et salué par ses partenaires d'un soir. C'est la pause dans ce match des étoiles, la sélection française mène 88-83. Le concours de dunks tant attendu va débuter dans quelques instants !

[20h56]

L'artiste Justin Robinson navigue dans la défense adverse et glisse le ballon dans un exercice qu'il maîtrise à la perfection. Paul Lacombe file au dunk dans la foulée et Théo Maledon se lâche enfin. 84-81 pour la sélection française

[20h49]

VIDEO. Robinson régale sur le concours des meneurs

Justin Robinson a fait la loi sur le concours des meneurs du All Star Game. Le joueur de l'Elan Chalon a dominé en finale le Croate Roko-Leni Ukic. Revivez le concours dans les conditions du direct en cliquant ICI

[20h45]

Le match a repris sur un petit rythme, les défenses sont toujours aussi absentes. Les grands s'amusent et déclenchent les shoots à trois points. 57-52 pour la sélection étrangère.

[20h41]

Bastien Pinault remporte le concours à trois points

Le concours de shoot à trois points revient dans les mains françaises. Bastien Pinault a refait le coup, comme en demies, en dominant son adversaire lors d'un rack qu'il a une nouvelle fois mieux maîtrisé.

[20h38]

Bastien Pinault (Chalon-sur-Saône) est passé à côté de sa finale avec un score de 17 points. C'est trop juste pour concurrencer la qualité de shoot de Jarell Eddie (Strasbourg), même quand la machine de celui-ci est grippée, mais suffisant toutefois pour disputer une prolongation.

[20h34]

Egalité parfaite à la fin du premier quart-temps

Les deux équipes ont chacune inscrit 41 points. Place désormais à la finale du tirs à trois points.

[20h33]

Théo Maledon n'est pas qu'un passeur hors pair. Il fait montre de qualités athlétiques certaines sur le parquet de l'AccorHotels Arena. Il claque un dunk à son tour et porte l’avance des Français à 38-25

[20h31]

Le spectacle proposé par Ebanks qui envoie le ballon entre ses jambes pour l’écraser sur la planche. Julian Wright réceptionne en l’air et claque un dunk magistral ! 31-25 pour les Français

[20h29]

Déjà de nombreux changements pour la sélection française avec l'apparition sur le terrain d'un duo de meneur avec Théo Maledon et Antoine Eito.

[20h24]

Konaté porte son total à neuf points et permet à la sélection française de s'envoler 18-13.

[20h21]

C'est parti pour le match du All Star Game

Le premier ballon est pour la sélection étrangère. Et les dunks pleuvent déjà dans la raquette. Konaté s'envole vers le cercle. Tentative de dunk raté de l'autre côté après un 360. Le spectacle est déjà au rendez-vous. Les défenses, beaucoup moins.

[20h13]

Justin Robinson, intouchable chez les meneurs !

Bourreau du jeune Théo Maledon en demies, Justin Robinson, le petit meneur de Chalon, par la taille et surtout pas le talent, a dominé Roko-Leni Ukic, moins à l’aise pour slalomer. D’une précision impressionnante, le meilleur passeur de la Jeep Elite, Robinson, a terminé avec un tir sur une jambe à huit mètres en finale. Intouchable, il n’a cédé aucune manche lors du concours.

[20h04]

La dynamique est Française

Les confrontations entre sélections françaises et étrangères existent depuis 1992 seulement. Les Français sont menés 14-13 et ont l'occasion de revenir à hauteur. L'occasion est d'autant plus belle qu'ils restent sur quatre victoires lors des cinq dernières rencontres.

[20h02]

Antoine Eito (Le Mans) au micro de RMC Sport

"Le premier All Star était déjà très spécial, mais cette fois ma famille est là. C’est top ce qui est mis en place par la Ligue, c’est le deuxième All Star au monde derrière la NBA. Cela offre une belle visibilité à notre sport et au championnat de France."

[19h51]

Les sélections françaises et étrangères sont présentées au public de l'AccorHotels Arena. Le coup d'envoi du match des étoiles sera donné à 20h15. En attendant le feu d'artifice, on vous rappelle le programme de la soirée ci-dessous.

[19h47]

Bastien Pinault (en finale du concours à trois points) au micro de RMC Sport

"Il y a eu pas mal de suspense. C’est un peu moins cool pour nous, mais tant que ça a régalé le public, c’est l’essentiel (sourire). Je pense que les deux finalistes se valent. Le titre sera à celui qui gère le mieux l’appréhension. C’est impressionnant dans cette salle mais c’est cool aussi, on apprécie le moment."

[19h43]

Bastien Pinault en finale !

Adas Juskevicius (Nanterre) manque son premier shoot et envoie le Français Bastien Pinault en finale du concours à trois points. Celle-ci aura lieu après le premier quart-temps.

[19h42]

Bastien Pinault réalise un perfect à 6/6 et met la pression sur le Lituanien qui n'a pas le droit à l'erreur. Adas Juskevicius (Nanterre) doit mettre tous les ballons dans le cercle à l'issue de ce rack.

[19h41]

Le Lituanien Adas Juskevicius (Nanterre) a commencé très fort telle une machine avant de se liquéfier un peu. Avec 21 points, il est tout de même parvenu à égaliser avec Bastien Pinault.

[19h39]

Jarrell Eddie dégaine vite, il n’y a pas de fioritures dans son geste. Avec un score de 23 points, il est assuré de se hisser en finale. Fond de cercle pour lui sur la tentative lointaine.

[19h37]

Très jolie prestation de Bastien Pinault qui n'est pas loin de rentrer le shoot depuis le milieu du terrain. Sa sélection n'est pas usurpée. Il achève son passage avec un score de 21 points. Le Français a placé la barre très haut.

[19h35]

Scott Wood a mis du temps à se chauffer mais il a finalement trouvé son rythme dans la deuxième moitié de son parcours. Il finit avec 15 unités. Cela risque d'être un peu juste pour passer en finale. C'est au tour de Bastien Pinault.

[19h32]

Le concours des shooteurs à trois points va débuter. L'unique représentant français Bastien Pinault est présenté à l'instant (52% à trois points cette saison). Scott Wood (Gravelines-Dunkerque) est le premier à se présenter.

[19h22]

Stephen Brun sur RMC Sport: "Théo Maledon est en avance sur Tony Parker"

"Théo Maledon est vraiment en avance. Il faut savoir que Tony Parker, au même âge, il n’avait réussi aucun match de référence. Théo joue dans la meilleure équipe française, l’Asvel. Il est titulaire d’une équipe qui dispute l’Euro Cup. Il a terminé le match contre Levallois avec 25 d’évaluation. Les yeux sont braqués sur lui, peut-être un peu trop. Les gens sont aussi là pour lui. Ils vont profiter de l’occasion d’admirer ce joueur, tant qu’il est encore sur nos parquets français."

[18h54]

La sélection étrangère pour le "match des étoiles"

Cinq de départ: Justin Robinson (Chalon-sur-Saône, vote du Public), David Lighty (Lyon-Villeurbanne), Devin Ebanks (Châlons-Reims), Julian Wright (Levallois), Youssou Ndoye (Bourg-en-Bresse)

Remplaçants: Donta Smith (Pau-Lacq-Orthez), Karvel Anderson (Gravelines-Dunkerque), David Holston (Dijon), Vitalis Chikoko (Pau-Lacq-Orthez), Roko-Leni Ukic (Levallois), Mardy Collins (Strasbourg), Mouphtaou Yarou (Levallois)

Entraîneurs: Laurent Legname (Dijon) et Germain Castano (Orléans, PRO B)

[18h53]

La sélection française pour le "match des étoiles"

Cinq de départ: Paul Lacombe (Monaco), Yakuba Ouattara (Monaco), Lahaou Konaté (Nanterre), Amine Noua (Lyon-Villeurbanne), Youssoupha Fall (Strasbourg)

Remplaçants: Théo Maledon (Lyon-Villeurbanne), Nicolas De Jong (Boulazac), Jérémy Leloup (Dijon), Antoine Eito (Le Mans), Alain Koffi (Gravelines-Dunkerque), Ali Traoré (Strasbourg), Benoit Mangin (Le Portel, vote du public)

Entraîneurs: Zvezdan Mitrovic (Monaco) et Laurent Pluvy (Roanne, PRO B)

[18h47]

Même son de cloche pour le concours à trois points: la gâchette allemande de Nanterre, Heiko Schaffartzik, est partie en Espagne après trois sacres de rang. Il détient toujours le record (27) depuis la demi-finale du concours 2016. Les quatre prétendants à sa succession tenteront de mettre son record en danger.

Concours de tirs à trois points: Jarell Eddie (Strasbourg), Bastien Pinault (Chalon-sur-Saône), Adas Juskevicius (Nanterre), Scott Wood (Gravelines-Dunkerque)

[18h43]

Pour le concours des meneurs, la porte est grande ouverte. Le triple tenant du titre Benjamin Sene (Gravelines) a déclaré forfait. Le prodige de l’Asvel Théo Maledon (Asvel), plus jeune joueur à participer au concours à 17 ans, 6 mois et 17 jours devant Fabien Dubos, Antoine Rigaudeau et Tony Parker, sera, à n’en pas douter, l’une des attractions de la soirée.

Concours des meneurs: Roko-Leni Ukic (Levallois), Killian Hayes (Cholet), Justin Robinson (Chalon-sur-Saône), Théo Maledon (Lyon-Villeurbanne).

[18h36]

Le concours de dunks au casting moins éclatant que les saisons précédentes va mettre aux prises un jeune français de Pro B Kevin Harley (Poitiers) et des voltigeurs confirmés.

Concours de dunks: Travis Cohn (Quimper), Kevin Harley (Poitiers), Jaron Johnson (Levallois), Akil Mitchell (Boulazac).

[18h30]

Le programme complet de cette soirée exceptionnelle

19h00 : Début du All Star Game

19h05 : Concours des meneurs - qualifications et finale

19h30 : Concours de tirs à trois points - qualifications

19h40 : Présentation des équipes All Stars

20h15 : Coup d'envoi du match All Star

Entre le 1er et le 2e quart-temps : concours à trois points - finale

Mi-temps : concours de dunks - qualifications et finale

Entre le 3e et le 4e quart-temps : shoot à 100.000 €

22h30 : Fin du match - remise des Trophées

[18h20]

Bonsoir à toutes et à tous

Bienvenue sur notre site pour suivre en direct la 33e édition du All Star Game diffusé en exclusivité sur nos antennes (à partir de 19h30 sur RMC Sport). Le All Star Game de la LNB, institué en 1987, a encore fait le plein cette année. 16.000 spectateurs sont attendus à Bercy, un record. L’événement exceptionnel proposé sur nos antennes se déroulera à guichets fermés.