RMC Sport

Jeep Elite: Parker a secoué les joueurs de l'ASVEL avant leur spectaculaire remontée

Tony Parker, président de l'ASVEL Lyon-Villeurbanne, est revenu pour RMC Sport sur la victoire de son club en finale de Jeep Elite ce mardi. Le quadruple champion de NBA a pris la parole à la pause, alors que ses joueurs étaient menés de huit points.

L'ASVEL Lyon-Villeurbanne a remporté son 19e titre de champion de France de basket en dominant Monaco lors du 5e match de la finale de Jeep Elite (66-55). Les Rhodaniens, menés de huit points à la pause, ont effectué un troisième quart-temps d'anthologie (24-6) pour renverser la situation. Tony Parker, président du club, est revenu au micro de RMC Sport sur ce nouveau succès. 

Comme en finale de Coupe de France

"Je ne sais pas quoi dire, c'est incroyable, savoure-t-il. Doublé avec les garçons, le titre avec les filles. Bravo à Monaco, ils ont très bien joué. C'était peut-être la finale au niveau le plus élevé de ces dernières années." Et le néo-retraité a su remobiliser ses joueurs à la pause, alors qu'ils accusaient huit point de retard. "Comme pour la finale de la Coupe de France, même speech à peu près" raconte-t-il.

Des joueurs "tétanisés par la pression"

Début mai, l'ASVEL avait déjà renversé la situation, contre Le Mans, pour s'offrir la Coupe malgré 9 points de retard à la mi-temps. Ils ont refait le coup ce soir. "Ils gagnent le 3e quart-temps de 18 points, c'est incroyable, ajoute-t-il. On n'avait l'impression qu'ils étaient tétanisés par la pression, c'est incroyable comment ils sont revenus." 

Ce succès permet à l'ASVEL de retourner en Euroleague avec le statut de champion de France. Le club, sacré pour la dernière fois en 2016, a été invité à disputer les deux prochaines saisons de la prestigieuse compétition européenne. 

HM