RMC Sport

Limoges: Milling démis de ses fonctions, Peronnet promu

Après sa défaite face à Dijon samedi en Jeep Elite, Limoges a décidé de se séparer de Kyle Milling. Le coach de 44 ans, en poste depuis l’an passé, est remplacé par son assistant François Peronnet.

La défaite de trop. Après un nouveau revers face à Dijon, samedi en Jeep Elite (67-79), Limoges a décidé de se séparer de Kyle Milling. Le coach de 44 ans a été démis de ses fonctions alors que le club occupe une triste 15e place au classement. Il est remplacé par son assistant François Peronnet. "Comme je l'avais annoncé il y a plusieurs semaines, le comportement sur courant alternatif de ce collectif cette saison est très décevant", explique dans un communiqué le président de Limoges Youri Verieras.

"Nous avons laissé le temps raisonnable au coach pour corriger ce qui devait l'être. Force est de constater que les résultats ne suivent pas. Après concertation avec le directeur sportif, j'ai pris la décision de se séparer de Kyle Milling", poursuit le dirigeant.

"Peronnet est la meilleure personne pour nous aider à rebondir"

Milling, qui avait rejoint le CSP en 2017 en provenance de Hyères-Toulon, avait réussi à le qualifier pour les play-offs et le Top 16 en Eurocup la saison dernière. Mais il paye un début de saison raté des siens (4 victoires, 7 défaites en Jeep Élite), loin des attentes des fans de Beaublanc qui l'avaient pris en grippe.

Pour le remplacer, le club limousin a donc promu François Peronnet, 45 ans, "tacticien reconnu, qui connaît très bien la politique sportive du club et la soutient activement", a rappelé Olivier Bourgain, le directeur sportif du CSP. "Il est aujourd'hui la meilleure personne pour nous aider à rebondir dans un bilan de mi-saison compliqué, a-t-il appuyé. Le lien individuel qu'il a avec chaque joueur sera un atout considérable pour recréer une dynamique positive".

AFP