NBA: la Chine ne veut plus des Rockets, Harden joue l'apaisement

James Harden
 

Après un tweet en soutien à Hong Kong de Daryl Morey, le manager des Houston Rockets, la Chine a annoncé suspendre ses échanges avec la franchise. De son côté, James Harden, la star de l'équipe, a présenté des excuses ce lundi.

 

Votre opinion

Postez un commentaire