RMC Sport

EN VIDEO - NBA : Parker blessé au dos, Batum en playoffs

Tony Parker

Tony Parker - -

Tony Parker est sorti sur blessure la nuit dernière face à Memphis. Le meneur de San Antonio souffre du dos et passera une IRM ce lundi. Nicolas Batum et Portland ont validé leur ticket pour les playoffs. Evan Fournier a flambé à Houston.

Parker blessé au dos

San Antonio a dû faire sans Tony Parker pour s’imposer face à Memphis la nuit dernière et confirmer son statut de meilleure équipe de la Ligue (112-92). Le meneur de jeu des Spurs s’est blessé en fin de premier quart temps après avoir inscrit 10 points en 9 minutes. Poussé par Mike Conley alors qu’il shootait en reculant, le Français est lourdement retombé au sol. Après avoir tenté de continuer la partie, il a finalement regagné les vestiaires accompagné du kiné. Touché au dos, TP doit passer une IRM ce lundi. « Je ne peux pas en dire plus, je ne suis pas médecin », a déclaré son coach Gregg Popovich à l’issue de la rencontre. Le métronome des Bleus a déjà manqué dix matchs en février pour des problèmes au dos. Les Spurs croisent les doigts à quinze jours du début des playoffs.

Batum jouera les playoffs

Une bonne chose de faite. En s’imposant face à la Nouvelle-Orléans la nuit dernière (100-94), Portland a composté son billet pour les playoffs de la Conférence Ouest. Nicolas Batum, qui a compilé 16 points, 12 rebonds et 4 passes, n’a pas caché sa joie à l’issue de la rencontre. LaMarcus Aldridge (25 points, 18 rebonds) a une nouvelle fois été monstrueux, remportant facilement son duel à distance avec Anthony Davis (15 points, 5 rebonds). Les Blazers, 5es, attendent maintenant de connaître leur adversaire en playoffs. Ça pourrait être Houston.

Fournier brille contre Houston

Evan Fournier a définitivement pris ses marques en NBA cette saison. L’arrière de Denver l’a une nouvelle fois rappelé la nuit dernière dans l’antre de Houston. Malgré la défaite des siens (130-125), le natif du Val de Marne a terminé meilleur marqueur des Nuggets avec 26 points. Seul James Harden et sa barbe magique ont fait mieux (32 points). Avec sept joueurs à plus de 10 points, les Rockets ont profité de leur force collective pour conforter leur 4e place dans la Conférence Ouest. Denver est 11e.

Durant dépasse Jordan

Kevin Durant est entré dans la légende de la NBA la nuit dernière. Malgré la défaite de son équipe à Phoenix (122-115), la star d’Oklahoma City, auteur de 38 points, s’est offert un 41e match consécutif à au moins 25 points. Il dépasse Michael Jordan et ses 40 matchs d’affilée pour prendre la troisième place de ce classement mythique derrière Oscar Robertson (46 matchs en 1963-64) et l’intouchable Wilt Chamberlain (80 matchs en 1961-1962). De quoi le rapprocher un peu plus d’un titre de MVP qui lui tend les bras cette saison.

Le titre de l'encadré ici

|||Les résultats de la nuit :

Indiana - Atlanta 88 - 107
Golden State - Utah 130 - 102
Phoenix - Oklahoma 122 - 115
Portland - Nouvelle-Orleans 100 - 94
Houston - Denver 130 - 125 a.p.
San Antonio - Memphis 112 - 92
Sacramento - Dallas 91 - 93
Miami - New York Knicks 102 - 91
LA Clippers - LA Lakers 120 - 97

Alexandre Jaquin