RMC Sport

Houston fait plier les Spurs

Tony Parker

Tony Parker - -

San Antonio s'est incliné à domicile pour la première fois de la saison la nuit dernière face à Houston, malgré le bon match de Tony Parker. Cleveland a dominé Chicago grâce à un grand Andrew Bynum. Minnesota l'a emporté à Dallas.

Houston fait plier les Spurs

L’AT&T Center a assisté à la première défaite de ses protégés cette saison. La faute à Houston, qui est venu s’imposer la nuit dernière dans l’antre de San Antonio (106-112). Emmenés par un James Harden de gala (31 points, 7 rebonds, 6 passes), les Rockets ont su mettre la pression d’entrée pour remporter ce derby texan. Terrence Jones (10 points, 16 rebonds) et Dwight Howard (13 points, 11 rebonds) ont montré les muscles pour déstabiliser les finalistes 2013. Malgré les efforts de Tony Parker (27 points, 6 rebonds, 8 passes) et de Tim Duncan (20 points, 8 rebonds), les Spurs, pourtant auteurs d’une belle deuxième mi-temps, n’ont pas su revenir dans la partie. Après ce quatrième revers de la saison, ils conservent tout de même la tête de la Conférence Ouest. Houston est cinquième.


Rockets vs. Spurs par NBA

Bynum terrasse Chicago

Discret depuis le début de saison, Andrew Bynum a décidé de passer la vitesse supérieure. Chicago en a fait les frais la nuit dernière en s’inclinant sur le parquet de Cleveland (97-93). Le pivot des Cavaliers a sorti un match XXL avec 20 points, 10 rebonds et 5 contres. De quoi éteindre les velléités des Bulls, orphelins de Derrick Rose et en manque d’impact offensif. Luol Deng (27 points, 11 passes) a bien tenté de sonner la révolte. En vain. Joakim Noah (4 points, 8 rebonds, 7 passes) n’a pas fait mieux. Avec cette cinquième victoire de la saison, Cleveland, douzième de la Conférence Est, se redonne de l’espoir pour la suite. Chicago, qui présente à nouveau un bilan négatif (sept victoires, huit défaites), continue de chuter et se retrouve septième.


Bulls vs. Cavaliers par NBA

Les Wolves croquent Dallas

Minnesota s’est imposé la nuit dernière sur le parquet de Dallas (106-112). Après trois défaites consécutives en déplacement, les Wolves ont su redresser la tête grâce à Kevin Martin (27 points), Kevin Love (21 points, 11 rebonds) et Nikola Pekovic (21 points, 9 rebonds). Ricky Rubio en a profité pour distiller quelques passes dont il a le secret. Privés de Jose Caleron, les Mavericks s’en sont remis à Monta Ellis (26 points) et Dirk Nowitzki (23 points). Mais leur adresse n’a pas suffi à faire la différence. Avec cette neuvième victoire de la saison, Minnesota, douzième de la Conférence Ouest, retrouve un bilan à l’équilibre. Dallas est septième.


Timberwolves vs. Mavericks par NBA

Le titre de l'encadré ici

|||

Les résultats de la nuit :

Milwaukee - Boston 92 - 85
Dallas - Minnesota 106 - 112
San Antonio - Houston 106 - 112
Cleveland - Chicago 97 - 93
Phoenix - Utah 104 - 112
Memphis - Brooklyn Nets 88 - 97
Washington - Atlanta 108 - 101

La rédaction