RMC Sport

Les Spurs corrigent les Grizzlies

Tony Parker, homme du match

Tony Parker, homme du match - -

Emmenés par un Tony Parker irrésistible et meilleur marqueur de la rencontre, les Spurs ont signé à domicile un très large succès contre Memphis, lors du match 1 de la finale de conférence Ouest (105-83). Ils tenteront de doubler la mise mardi, à nouveau sur leur parquet.

Si cette série s’annonce indécise (2-2 lors de la saison régulière, avec deux matches achevés en prolongation), ce premier match n’a laissé aucune place au suspense. Dans un AT&T Center surchauffé pour encourager San Antonio, les Spurs ont surclassé les Grizzlies, à la faveur d’une entame de match tonitruante. Marc Gasol a bien ouvert le score pour les visiteurs, mais l’avantage ne durera que quelques secondes. En un éclair, les partenaires de Tony Parker s’envolent (9-2), et atteignent la fin du premier quart-temps avec une coquette avance (31-14).

Les joueurs de Memphis parviendront bien à endiguer l’hémorragie, voire à s’offrir un mince espoir en revenant à six points grâce à un 8-0 éclair dans le troisième round (62-56, 33e). En vain. Grâce à leur meneur français, éblouissant (46 min, 20 points, 9 passes), et une superbe adresse à trois points (14/29, record de la franchise), les locaux ne tremblent pas, allant jusqu’à accroître très nettement leur avance en fin de rencontre.

Leonard en mode sniper

A l’image d’un Zach Randolph complètement muselé par la défense des Spurs (2 pts à 1/8), patientant jusqu’à la 39e minute pour inscrire son unique panier, Memphis n’a jamais trouvé la clé pour mettre en difficulté une équipe de San Antonio sûre de sa force. Si Matt Bonner (12 pts, 4/6 à 3 pts) et Kawhi Leonard (18 pts, 4/5 à 3 pts) se montrent aussi adroits mardi prochain, les Texans feront sans doute un bon pas dans cette série.

A lire aussi :

- L'actu de la NBA

- NBA : Indiana rejoint Miami en finale

- Parker : « Complètement fou »