RMC Sport

Les Spurs laissent filer

Richard Jefferson et Gregg Popovich

Richard Jefferson et Gregg Popovich - -

La correction fait mal à l’orgueil. Mais derrière la douleur de la défaite, il y a peut-être cette nuance d’intelligence qui fera gagner plus tard, dans ces matches qui comptent. Avec 11 victoires d’affilée, les Spurs n’étaient pas à une unité près la nuit dernière lors de leur déplacement à Portland. Gregg Popovich l’a compris dans cette saison où les matches s’empilent à une vitesse effrénée. Qui veut voyager loin ménage sa monture. Dans le Rose Garden, il s’était passé de Tony Parker, Tim Duncan, mais aussi Manu Ginobili, toujours touché aux obliques. Les Blazers n’ont eu aucun mal à faire gonfler le tableau d’affichage. Les protégés de Nate McMillan l’emportent 137-97. Du côté texan, c’est le rookie Kawhi Leonard qui a fini meilleur marqueur avec 24 unités. Chez les Blazers, Nicolas Batum avec 19 points et 6 rebonds a été au niveau de ses prestations récentes. Parker et Duncan devraient retrouver la compétition jeudi sur le parquet des Nuggets. Dans les autres matches de la soirée, le Heat a dominé Sacramento (120-108) avec 30 unités pour Dwyane Wade. C’est la septième victoire consécutive des Floridiens.

Le titre de l'encadré ici

Les scores|||

Indiana-New Orleans 117-108
Cleveland-Détroit 101-100
Miami-Sacramento 120-108
Memphis-Philadelphie 89-76
Portland-San Antonio 137-97