RMC Sport

Monclar : « Miami – Spurs ? La finale idéale »

Jacques Monclar

Jacques Monclar - -

Vainqueur face à Indiana (99-76) dans le match 7 de la Conférence Est, Miami s’offre une finale de rêve face aux Spurs de San Antonio, à compter de ce vendredi. Pour Jacques Monclar, membre de la Dream Team RMC Sport, cette confrontation est idéale et extraordinaire pour tous les fans de basket.

Miami – San Antonio. Au terme d’une saison palpitante, les deux meilleures équipes de la planète se retrouvent en finale NBA. Emmené par un LeBron James en feu, le Heat est sur une dynamique positive. Les Spurs retrouvent les sommets après leur dernière victoire en 2007 face à Cleveland. Selon Jacques Monclar, membre de la Dream Team RMC Sport, le duel Parker-James promet d’être « show ».

« Ils vont devoir être décisifs, ils sont les leaders de leur équipe. Mais on ne peut pas résumer la finale à ça parce qu’ils ne jouent pas au même poste. Maintenant, on sait que Tony en finale de conférence a tourné à 24,5 points de moyenne et 9,5 passes. Ce sont des statistiques de superstar. LeBron James est dans un autre registre beaucoup plus sauvage et physique. Tony est plus en finesse. On a Peter Pan d’un côté, et une armée à lui tout seul de l’autre côté. Au niveau leaderships d’équipe, ce sont les deux joueurs autour desquels l’équipe fonctionne même si Duncan fait une saison extraordinaire pour les Spurs, et qu’on a retrouvé aujourd’hui Wade en capitaine de route du Heat de Miami. »

Une finale de folie

« Cette saison, c’est la finale idéale pour nous, Français, avec Tony Parker en chef de gondole des Spurs. C’est extraordinaire. Les Spurs lors de leur dernière finale en 2007 avaient justement joué contre James, il était avec Cleveland. Là, six ans après, les Spurs retournent en finale et retrouvent LeBron James. Miami est sorti d’un bon guêpier face à Indiana. Ils sont sur une dynamique et seront à domicile jeudi soir pour le premier match. Ils vont récupérer. LeBron James est le meilleur joueur du monde.

En face, il y a un collectif, il va y avoir une opposition de style en quelque sorte. Le collectif de Spurs face aux individualités d’une équipe championne en titre. Un champion ne se déboulonne pas comme cela. »

A lire aussi :

NBA - Miami-San Antonio, une finale de rêve

Diaw : " L'adrénaline ne redescendra pas "

NBA - Parker : " Spécial et génial ! "