RMC Sport

Monclar : « Tout le monde est un peu à cran »

-

- - -

Jacques Monclar estime que la situation est de plus en plus tendue après trois mois de lock-out en NBA. « La semaine basket est marquée par les tractations entre les propriétaires de la NBA et le syndicat des joueurs. Ce sont des problèmes de riches. David Stern, qui est le commissionnaire de la NBA, le grand patron, n’a pas envie de faire une demi-saison. Si jamais ça ne se règle pas dans la semaine qui vient, il va boucler la saison entière. Ce qui serait à la fois top pour le basket européen, une catastrophe pour l’image de la NBA aux Etats-Unis et une première historique. On est dans une situation de blocage. Ça fait trois mois que le lock-out est instauré. Les propriétaires et les joueurs se rencontrent de plus en plus. Mais il y a eu un petit clash entre David Stern et Dwyane Wade quand David Stern a montré du doigt les joueurs. Dwyane Wade s’est levé et lui a dit : ‘moi je ne suis pas ton enfant. J’ai moi aussi des enfants et je ne tolère pas que tu me pointes du doigt’. Une réaction épidermique qui n’est pas totalement bonne, mais qui montre que tout le monde est un peu à cran. Les enjeux sont énormes, financièrement et en terme d’image. Un sportif, lorsqu’il ne joue pas, qu’il soit footballeur, basketteur ou handballeur, n’est plus rien. C’est bien beau d’être accroché à ses contrats mais il arrive un moment ou pour être un joueur, il faut jouer. »