RMC Sport

NBA : Diaw est grand, les Spurs sont en finales !

Boris Diaw envoie les Spurs en finales NBA

Boris Diaw envoie les Spurs en finales NBA - -

Battus l’an dernier, les Spurs vont retrouver le Heat en finales NBA. Avec un Boris Diaw étincelant et malgré la blessure de Tony Parker, la franchise texane a remporté le match 6 à Oklahoma City (112-107 ap).

Colossal « Bobo » ! Avec 26 points (3/6 à 3 pts), Boris Diaw a été déterminant samedi soir pour renvoyer les Spurs en finales NBA. Il n’avait plus atteint un tel total en play-offs depuis le 3 juin 2006 (30 points avec les Suns) et a précipité la chute du Thunder d’Oklahoma City dans le match 6 de la finale de la Conférence Ouest (107-112 ap). Les Spurs, vainqueurs 4-2 de cette série, chercheront à prendre leur revanche sur le Heat de Miami, qui les avait battus au match 7 l’année dernière au terme d’un affrontement homérique. Avec une grande différence : l'avantage du terrain pour les Texans.

Tony Parker pourra-t-il être à 100% à partir de jeudi, jour du premier duel à San Antonio ? Le Français, touché à la cheville gauche, n’a pas participé à la seconde moitié du match ce samedi face au Thunder. « Il boitait, a expliqué son coach Gregg Popovich. Il a essayé en première mi-temps, il a eu beaucoup de courage. A la mi-temps, il a dit qu'il pensait qu'il pouvait continuer, mais je lui ai dit non. » Le meneur des Spurs (8 points), qui s’était tordu la cheville dans le match 4, a regardé la fin de la rencontre sur le banc.

Leonard se paye Ibaka et Westbrook

Il a pu assister à l’énième démonstration de l’éternel Tim Duncan (19 points, 15 rebonds) et à la nouvelle affirmation de la puissance de Kawhi Leonard (17 points, 11 rebonds), qui s’est permis de dunker sur la tête de Serge Ibaka sur la première action du match et de contrer magistralement Russell Westbrook en prolongation. Le meneur du Thunder (34 points, 8 passes, 7 rebonds) et la star Kevin Durant (31 points, 14 rebonds), qui ont chacun perdu 7 ballons (19 au total pour leur équipe), doivent s’y résoudre : ce sont encore les inusables Spurs qui viseront le titre !

La rédaction