RMC Sport

NBA : TP ouvre la voie aux Spurs

-

- - -

Grâce à un Tony Parker auteur de 25 points et 10 passes décisives, San Antonio a disposé de Golden State (109-91) et mène (3-2) en demi-finale de conférence ouest. A l’est, Indiana, tombeur de New-York (93-82) se détache (3-1).

San Antonio n’a pas tremblé dans sa salle la nuit dernière pour facilement disposer des Golden State Warriors (109-91) lors du match 5 des demi-finales de conférence ouest. Les Spurs mènent désormais (3-2) dans la série et prennent une sérieuse option pour la qualification en finale, jamais en effet ils n’ont été battus en play-offs en menant sur ce score. La santé des Texans est souvent liée à celle d’un homme, Tony Parker qui a une nouvelle fois survolé la rencontre. Auteur de 25 points (à 9 sur 16) et 10 passes décisives, le meneur tricolore a dicté le rythme, bien secondé par ses lieutenants Duncan (14 points, 11rebonds) et Leonard (17 points, 7 rebonds). En 21minutes de jeu, l’autre français des Spurs Boris Diaw a également apporté son écot avec 8 points et 3 passes. Les Spurs tenteront jeudi sur le parquet californien de l’Oracle Arena de valider définitivement leur ticket pour la finale que pourrait rallier Memphis dès ce soir en cas de victoire face au Thunder d’Oklahoma.

Indiana prend une option face aux Knicks

Battu à Indianapolis par les Pacers (93-82) la nuit dernière, les Knicks de New York semblent bien mal embarqués dans une série où ils sont désormais menés (3-1) en demi-finale de conférence est. Les 24 points à 9 sur 23 de la star new yorkaise « Melo » Anthony illustrent bien la difficulté des Knicks à se dépêtrer de la défense d’Indiana emmenée par l’impeccable Paul George, au four et au moulin cette nuit (18 points, 14 rebonds, 7 passes) et cauchemar défensif de Melo. Plus fluides, plus costauds, plus solides, les Pacers n’ont pas volé ce 3e succès qui condamne New York à l’exploit. Les Knicks, 2e à l’Est à l’issue de la saison régulière en sont-ils capables ? Premier élément de réponse jeudi dans leur antre du Madison Square Garden pour un match 5 déjà couperet.

A lire aussi :

>> TP monte en régime

>> Parker : « Notre meilleur match »

>> Chicago au bout du rouleau