RMC Sport

Noah de retour aux affaires

Joakim Noah

Joakim Noah - -

Enfin remis de son opération du pouce droit, Joakim Noah va effectuer son grand retour sous le maillot des Chicago Bulls dans la nuit de mercredi contre Toronto. Avec l’ambition de vite retrouver son niveau de jeu.

Deux mois qu’il attendait ça. Ce mercredi soir, Joakim Noah va retrouver les parquets de NBA. Celui exactement de Toronto, où se déplace sa franchise, les Bulls, pour le compte de la saison régulière. Le pivot franco-américain de Chicago était resté sur le flanc suite à une opération d’une déchirure ligamentaire du pouce droit. « Il a beaucoup d’envie, affirme l’ancien meneur de l’équipe de France Jacques Monclar. Il suffit de le voir piaffer d’impatience depuis un moment sur le bout du banc des Bulls. Il s’est déjà imprégné du truc. » Le « truc », c’est l’excellent exercice que mène Chicago, actuel 3e de la Conférence Ouest. Avec 22 victoires (pour 8 défaites), la franchise a survécu à l’absence de Noah (14,2 points, 11, 7 rebonds et 3 passes décisives en moyenne).

Collet doit bientôt le rencontrer

De quoi compliquer le come-back de l’intéressé ? « Il faut qu’il arrive à se recaler dans son rôle, poursuit Monclar. Son charisme et son physique devraient l’y aider. Les Bulls ont bien marché sans lui. C’est un nouveau challenge pour lui de retrouver le niveau qui était le sien en début de saison. » Plus que le match contre Toronto, n’est-ce pas lors du choc contre Miami et ses stars – Lebron James, Dwayne Wade et Chris Bosh – le lendemain, qui fera office de véritable révélateur pour Noah ? « C’est sur la constance qu’on le jugera. Il ne le sera pas sur un match mais sur son niveau d’efficacité, son association avec Carlos Boozer, son entente avec Derrick Rose et les matches qu’il gagnera avec Chicago. »
Un homme surveillera de près les performances de Noah. Il s’agit bien sûr de Vincent Collet. Le sélectionneur de l’équipe de France ne désespère pas de rallier dans ses rangs le pivot des Bulls en vue du 1er tour de l’Euro 2011. « Ils vont se rencontrer très prochainement. C’est évident que s’il passait l’été avec les Bleus, il changerait complètement le visage de cette équipe. » A bon entendeur…

Alix Dulac